Histoire générale et particulière de Bohême, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 197 - ... penfant me rendre fervice, » ne fe hâte de m'en défaire , & ne me ?• prive du plus grand & du plus doug HISTOIRE DES EMPEREURS.
Page 185 - Rome, diftribuée & répandue dans la Grèce comme dans l'Italie, & partout où il y avoit des chrétiens qui naturellement ne pouvoient pas manquer de fe prévaloir de cette marque de protection & de la célébrer dans leurs écrits. D'ailleurs , ce qui eft encore bien remarquable par rapport à l'apologie d'Athénagore , c'eft qu'elle cft adre/Tce à Marc-Aurèle même & à fon fils Commode. Cependant malgré l toutes ces circonftances, il n'y dit...
Page v - ... aux princes. Ne considérer l'histoire que comme un amas immense de faits qu'on tâche de ranger par ordre de dates dans sa mémoire , c'est ne satisfaire qu'une vaine et puérile curiosité, qui décèle un petit esprit, ou se charger d'une érudition infructueuse, qui n'est propre qu'à faire un pédant. Que nous importe de connoître les erreurs de nos pères , si elles ne servent pas à nous rendre plus sages? Cherchez, Monseigneur, à former votre cœur et votre esprit.
Page 186 - ... accordé aux chrétiens la liberté ou la tolérance de leur religion , ni écrit en leur faveur au fénat.
Page 228 - ... le remède aux maux pré.fens , & on exécuta avec grand foin. toutes les pratiques fuperftitieufes que les Prêtres d'Apollon & les Pontifes prétendirent y avoir trouvé...
Page 275 - Danube à la suite de son armée, devaient lui faire préférer cette route à celle de l'intérieur de la Germanie, encore couverte de vastes forêts, et presque impraticable à une innombrable cavalerie. De plus, Procope rapporte qu'Attila détruisit, en passant, les forts que les empereurs avaient élevés sur les bords du Danube; et Paul Diacre nous représente les Burgoudes disputant au roi des Huns le passage du Rhin.
Page 202 - C'eft ce que mon pere attend de a» vous. Elevé maintenant au Ciel , il » partage le fort & la gloire des Dieux, » & il nous a laifle le foin des chofes » humaines. Votre devoir ell d'ache...
Page 352 - On les mettoit à cheval tout habillés , on attachoit les pieds de l'animal à quatre poteaux...
Page 202 - Ja memoire de notre père commun , qui du haut des cieux entend ce que nous difons , voit ce que nous faifons.
Page 161 - Dardanie des brigands accoutumés aux courfes & aux coups de main , & «n les enrégimenta. Enfin on acheta des troupes auxiliaires de Germains pour combattre contre des nations. ^Germaniques. A ces précautions de prudence...

Informations bibliographiques