Images de page
PDF
ePub

PAIR.

DÉNOMINATION DES VALEURS.

| 1ercours pl. haut pl. bas dercours

[ocr errors]
[ocr errors]

400)

[ocr errors]
[ocr errors]

5001

[ocr errors]

5000) Comptoir............ Ass. Mar.

80/0b 60/0b » 5000| Générale.....

Ass. Inc.

820 0/0b 8000/Ob 8200/0b| 1000) Phénix......

235 0/Ob 2350/0b 5000 Nationale. ....

1821/2 b 1750/0b| 5000 Union. ...

900 Ob 1000/Ob 88 0/Ob 50001 France. ..........'

| 720/05 76000 720/0b 760/Obll 50001 Urbaine.............

102 0/6 1020/0b 1000/05 2500] Providence......

1000/Ob 800/05 5000Confiance.......

120/Ob 12000 7300 Générale....

Ass. VJE.

1731/3 b 173 1/3 b 5000! Union.....

200/Ob! 200/0bl 200/01 Soco Nationale........

| 140/Ob 400/0b Chemins de fer. - ACTIONS. 500 Paris-Orléans....

1360 1432 50 1275 » [1297 50 Néant. - actions de jouissance... 950 1045 o 950 » 960 »

400 Nord, actions anciennes............ 973 75/ 998 75 910 » 983 75|| 4001 actions nouvelles.......

880 » 917 50 865 » 400 - actions sorties 1er tirage...... 940 975 » 905 - 2e tirage..

955 » 907 501 912 50 500 Est....

623 » 565 Néaut. - actions de jouissance......

920 » 195 5001 Ouest............

550 5500 Midi..........

510 » 500 Graissessac-Béziers.....

82 50 Lyon-Genève....

366 23 500 Ardennes, première émission.... 430 ) 500 - deuxième émission...... 437 50

360

380 500 Bességes-Alais....................

380

500 500 Paris-Lyon-Méditerranée....

895 D 1047 883 75/1002 50 500 Dauphiné........

580 ) 581

530 Lyon-Croix-Rousse................. 530 ) 532 50

350 500 Algériens.......

470 » 420 440 > 500 Guillaume-Luxembourg...

327 50 330 » 210 » 500 Autrichiens........

478 73 523 75 416 25 495 » 500 Sud-Autrichiens-Lombard-Vénitiens. . 460 Đ

75 506 25 500 Husses non libérés.......

440 P| 500 libérés........... ....

430

375 397 50 500| Ouest-Suisse. .....

202 50 215 « 140 » 140 500) Central-Suisse. .........

420 » 445 | 410 427 5001 Sardes - Victor-Emmanuel......

390 » 4001 Romains. . ......

310 > 340 » 250 Tarragone-Reus....

125 « 500Madrid-Sarag.-Alicante non libérés.

573 75 512 50 517 900

libérés. 553 75

572 50 500 Séville-Xérès-Cadix....

515 »
515 »

| 410 » 420 500 Cordoue-Séville. ..........

453

440 » 500 Nord-Espagne...........

480) 525 Saragosse-Barcelone.

455 » 460 » 328 75. 341 28 500 l'ampclune-Saragosse.

465 ) 490 » 318 75 330 526 Montblanch-Reus.....

500 » 500 Portugais........

470 »

385 Canalisation. – ACTIONS.

[ocr errors]

min Âle.

23

[ocr errors]

500

10

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]

500 Compagnie générale. – BAZIN, GAY,

et comp......................... 5001 Compagnie générale transatlantique... 5001 Mess. imp. serv. marit. act. anciennes. 500

- act. nouvelles.. 1/20000 Comp. gen. de navigation mixte...... 250 Compagnie phocéenne, ALTARAS, CAUNE

et comp... 500] Comp. mar. de pav. à vapeur. MARC

FRAISSINET et comp.....

[ocr errors]

Charbonnages. — ACTIONS.

UUT

Pillal..........................

1/24000) Grand Combe...,

10001 Chazotte .........................

2500 Epinac..... 1,80000Loire ... 1'80000Mont-Rambert et la Béraudiere... 180000 Saint-Etienne... 1.80000] Rive-de-Gier ...............

750) Carmaux..... 1000| Roche-la-Molière et Firminy.. 500] Ban Lafaverge........

Mines métallifères. — ACTIONS.

[ocr errors][subsumed][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]
[ocr errors]

22

100) Mouzaias (cuivre), BOEUF et comp....

500) Gar Rouban et Mazis (cuivre)... 1/8000 Ker-Oum-Theboul...

Vieille-Montagne (zinc)....... 375 Silésie zinc)...... Etablissements métallurgiques.

ACTIONS.

[ocr errors]

200

Ana

100

3000| Decazeville (Aveyron)............... 1000 » 1100 » 1000 L »

Chatillon et Commentry, BOUGUERET,
MARTENOT et comp.....

220 225 165 175 250 Aciéries de Firminy, F.-F. VERDIER

et comp.........................

Allevard, CHARRIÈRE et comp........ 500 Pont-Evêque-Vienne........ 1/16000| Méditerranée (forges et chantiers de la). | 728 78 890 91 728 500 Forges de la Franche-Comté, A. VauTIER et comp...

192 50 120 D 1/50000) Fourchambault, BOIGNES, RAMBOURG et comp.......

250 315 ) 1/10000 Horme ..................

500 21 730 483 695 500 Creusot, SCHNEIDER et comp........ 600 » 633 75 587 501 605 151000 Marine et chemins de fer, PETIN, GauDET et comp............

501 28 698 75 501 25 672 50) 1 1/4000| Terre-Noire, La Voulte et Bességes... | 500 | 575 »| 490 D 510 »

[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]

500 Entrepôts et magasins puderaux de

Paris............................ 5001 Docks et entrepôts de Marseille....... 500 Docks et entrepöts du Havre.....

Deux-Carques, DEJEAN et C...
Co: pagnie immobilière de Paris.

Rivoli....................... 100 Château-des-Fleurs, à Marseille.. 250 Abattoirs de Lyon.................. 500 Rue Imperiale de Lyon..............

Societé immobilière de Marseille.....

[ocr errors]

:

:......

137 50

410 400

[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

.

.........................

500

[ocr errors][merged small]
[blocks in formation]

- Paris, ancienne émission..... 500 - - nouvelle émission...

- Béziers...... 5001 Florence. ...

La Guillotière, Vaise et Lyon...

Lyon. .... 750 Marseille, Toulon et Nimes.

Marseille (charb. de Portes et H.-F.

gaz de).............. 8301 Metz............ 1000 Montpellier... 450) Naples, ...... 700 Saint-Etienne.. 850 Trieste.... 1000 Venise..........

370 187 50 1550 1550 >> 1500 1500 1500

500 » 495 >> 2300 » 2150 1398 75 1300

[merged small][merged small][ocr errors]

500) Journaux réunis, MIRĖS et Ce.... 2301 Compagnie générale des eaux ....... 250 Jardin zoologique de Marseille. ..... 250 Jardin zoologique d'acclimatation..... 440) Glaces de Montluçon, F. BERLIOZ et Cel 500) Verreries de la Loire et du Rhône, Ch.

RAABE et C ...................... 100 Conserves alimentaires, CHOLLET et C. 100 Produits chimiques de Marseille, PHAT

et C .. 500] Chantier de la Buire.....

ឧតខ្លួន និង

BULLETIN FINANCIER DE L'ÉTRANGER

SOMMAIRE. — Le revenu public en Angleterre de l'année 1861. — Situation financière

et projets financiers aux États-Unis.- Confessions et propositions de M. de Plener.Gestion et état financiers du royaume d'Italie.-Écoulement des métaux précieux vers rOrient.

Avec son habituelle promptitude, l'administration anglaise nous a déjà livré le compte de ses revenus publics pour l'année finissant le 31 décembre 1861. On connaît le concours des circonstances défavorables au milieu desquelles s'est écoulée cette année: il était impossible que les recettes publiques ne s'en ressentissent. En voici les chiffres, comparés aux chiffres de l'année précédente :

[blocks in formation]

1. st. Douanes. ....... 23,032,393 Accises . ....... 19,069,000 Timbre. ....... 8,285,258 Taxes. ........ 3,126,000 Impôt du revenu. . . . 12,901,816 Poste aux lettres. ... 3,420,000 Terres de la couronne.. 289,568 Divers ........ 1,843,458

I. st.
23,774,000
18,161,000
8,488,170
3,119,000
9,962,000
3,500,000

293, 479
1,306,202

Augmentation (+) ou
diminution (-).

1. st.
+ 741,605
- 908,000
+ 202,912

- 7,000
- 2,939,816
+ 80,000

+ 3,911 — 537,256

[merged small][ocr errors][merged small]

C'est, assurément, une diminution bien considérable. Elle ne semble provenir, toutefois, que de causes pour ainsi dire volontaires : l'impôt du revenu a diminué par suite de l'abaissement du taux de cet impôt, et le rendement des accises est tombé par suite de l'abolition du droit sur le papier et des retards dans la rentrée de la redevance sur la drèche; la forte diminution sur le chapitre « divers » ne provient que de ce qu'on y avait fail figurer, l'année précédente, le remboursement espagnol de 500,000 1. st. Par contre, les autres chapitres, qui ont pour ainsi dire été abandonnés à eux-mêmes, ont continye leur marche ascendante : l'accroissement dans le revenu des douanes, du timbre, de la poste aux lettres, témoigne d'un vif mouvement d'affaires. L'élasticité que M. Gladstone aime à attribuer aux revenus publics de l'Angleterre s'est donc vérifiée une fois de plus dans une certaine mesure : le tableau qui précède, permet, en effet, de croire que, sans le trouble apporté, par les affaires d'Amérique surtout, dans le mouvement de production et de consommalion, le renoncement du trésor à certains impôts ou parties d'impôts jugés onéreux par l'opinion n'aurait pas sensiblement affecté le total de ses ressources ; le vide aurait promptement été comblé par la progression générale des revenus, telle

. que la font ressortir plusieurs chapitres. On constatera surtout avec une réelle satisfaction l'accroissement qu'a éprouvé le revenu douanier malgré tout ce que le gouvernement semblait avoir entrepris pour le faire diminuer.

C'est le phénomène contraire qu'on constate aux États-Unis : les surélévations du tarif Morill n'ont pu empêcher le revenu douanierde s'amoindrir foriement sous la pression des événements que tout le monde connait. En établissant, il y a 6-7 mois, son budget de l'exercice 1861-62, M. Chase avait cru encore pouvoir évaluer à 57 millions de dollars le revenu des douanes; d'après le rendement du premier semestre de l'exercice (le premier trimestre a donné 7 millions à peine), M. Chase ne pense plus pouvoir tirer de cette source au delà de 32 millions. Il reconnait de même que la vente des terres publiques l'immigration étant presque nulle durant la guerre — ne fournira pas autant que le budget préventif en avait attendu; l'ensemble des revenus, estimé d'abord à 80 millions de dollars, ne sera probablement que de 55 millions. Le mécompte, quelque fort qu'il paraisse, a en réalité moins d'importance pratique qu'on ne luien attribuerait de prime abord. Que pèse, en effet, un plus ou moins de 35 ou 40 millions dans un budget dont les dépenses sont hors de toute proportion avec les revenus et en atteignent le décuple presque ? Les évaluations du mois de juillet avaient porté les dépenses à 318.5 millions dollars; grâce à l'accroissement des forces défensives, militaires et maritimes, M. Chase estime dès aujourd'hui qu'il faudra ajouter des crédits supplémentaires pour le montant de 214 millions. Cela porterait le budget des dépenses pour l'exercice finissant le 30 juin 1862 à 532.5 millions ; l'intérêt graduellement croissant de la dette le ferait même monter à 544 millions. On voit l'immense distance qui reste à combler entre les revenus et les dépenses; nous avons signalé ici en son temps les opérations de crédit par lesquelles M. Chase s'était appliqué à y pourvoir au moment où il n'avait entrevu qu'un déficit de 230 millions.

Sur les emprunts de formes et à titres divers autorisés par le Congrès, le ministre des finances en avait réalisé jusqu'à la date du 1er décembre dernier pour 197,242,588 dol., et il lui restait à réaliser la somme de 75,449,675 dol.; les moyens de crédit fourniraient donc en tout une somme de 262,692,263 dol.; d'après les évaluations aujourd'hui réduites, le revenu ordinaire (douanes, terres publiques, etc.) y ajouterait 36.8 millions et l'impôt foncier 20 millions, ce qui mettrait à la disposition du trésor un ensemble de ressources de 330 millions environ. Resterait un nouveau déficit de 214 millions de dollars à combler. C'est naturellement à l'emprunt qu'il faudra encore demander la majeure partie de cette somme. M. Chase ne s'en effraie guère. Il estime que les ÉtatsUnis sont en position d'emprunter à des conditions beaucoup moins onéreuses qu'ils ne l'ont fait jusqu'ici, et qu'une fois la paix rétablie, ils pourront aisément et promptement se débarrasser du fardeau de la dette publique que la guerre leur aura imposé. Mais tout en demandant au crédit public les moyens de continuer et de terminer la guerre, M. Chase voudrait que les revenus proprement dits fussent également augmentés afin de pouvoir faire face aux dépenses normales et permanentes, telles particulièrement que l'intérêt et l'amortissement de la dette. A cet effet, il propose notamment :- la confiscation des propriétés appartenant aux rebelles, soit qu'elles se trouvent dans le Nord ou dans le Sud, et l'application de leur rendement au paiement des dettes et ré

« PrécédentContinuer »