L'Année littéraire, ou, Suite des lettres sur quelques écrits de ce temps, Volumes 3 à 4

Couverture
1786
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 39 - Compagnie ne pourra prétendre aux prix. Les Auteurs ne mettront à leurs ouvrages qu'une fentence, devife ou épigraphe, qui fera répétée fur un billet cacheté , contenant leur nom , leurs qualités & leur demeure. Ceux qui fe feroient connoître avanc le jugement de l'Académie , feroient exclus du concours.
Page 204 - ... luxe. Or, le luxe, qui est l'abondance du superflu chez «certains citoyens, suppose le manque du nécessaire chez «beaucoup d'autres. Plus les riches mettent de chevaux à « leurs chars, plus il ya de gens qui vont à pied; plus leurs « maisons sont vastes et magnifiques , plus celles des pauvres « sont petites et misérables ; plus leur table est couverte de «mets, plus il ya de gens qui sont réduits uniquement à
Page 198 - Le divorce eft permis à la Chine , comme il le fut chez tous les Peuples anciens, mais avec moins de facilité, & dans certains cas feulement , tels que l'adultere , l'antipathie , l'incompatibilité des humeurs , l'indifcrétion , la jaloufie , la défobéifTance ,abfolue , la ftérilité , &.
Page 208 - Seigneur, lui répondit le vieillard fans le connoître, je n'avois qu'un fils ; il faifoit toute mon efpérance , & pouvoit devenir l'appui de ma famille. Un Mandarin Tartare me l'a enlevé : je me vois par-là privé de tout fecours , & n'en efpere aucun ; car jamais un homme foible & pauvre comme moi , n'obtiendra juftice du Gouverneur contre un homme puiflant.
Page 204 - L'argent que nous apportent les Européens, les précieufes bagatelles qui l'accompagnent, font de pure furabondance pour un Etat tel que le nôtre.
Page 347 - Auteurs ne fe feront point connoître , ils mettront feulement _ une devife à la tête ou à la fin de leurs Mémoires. Ils y joindront un billet cacheté qui contiendra leurs noms , qualités Se demeure , s'ils veulent fe faire connoître , & la devife fera répétée fur ce billet.
Page 166 - Sur ses bords, malgré lui, semble le retenir, Et tout en balançant, brûle de le bannir. Le C rival de l'S, avec une cédille, Sans elle, au lieu du Q, dans tous nos mots fourmille, De tous les objets creux il commence le nom ; Une cave, une cuve, une chambre, un canon, Une corbeille, un cœur, un coffre, une carrière, Une caverne enfin le trouvent nécessaire ; Partout, en demi-cercle, il court demi-courbe, Et le K, dans l'oubli, par son choc est tombé.
Page 215 - ... une porte de fer qui fermoit l'entrée d'une grotte : l'ayant fait abattre,. il entra dans un lieu fouterrein où il trouva la fille du Docteur, & plus de trente autres femmes qui s'y trouvoient renfermées.
Page 195 - ... & le peuple, entre les familles & les particuliers , & ils joignent communément à l'importance de leurs fondions , une probité incorruptible , un courage que rien ne peut abattre. Le monarque peut , à toute rigueur , leur...
Page 211 - ... fur tout les grands, les riches & les femmes. Les empereurs euxmêmes accréditèrent l'erreur par leur crédulité, & bientôt la cour fut remplie d'une foule innombrable de ces faux docteurs, auxquels en avoit décerné le titre de dottturs cèltfles.

Informations bibliographiques