Clovis

Portada
Michel Rouche
Presses Paris Sorbonne, 1997 - 929 pàgines
0 Ressenyes
Le baptême de Clovis se place dans un environnement païen, arien, romain et chrétien très contrasté. Les circonstances et la décision sont à mettre en rapport avec le rôle de Martin de Tours, de Geneviève de Paris, de Clotilde mais aussi de la liturgie de l'époque, de la conception romaine du pouvoir, de la romanisation de l'armée franque et du droit romain comme bases de l'Etat pour le nouvel organisme politique fondé par le roi après 507. Les dernières découvertes faites sur ces questions montrent un Clovis à la fois innovateur et continuateur de la Romanité chrétienne. M. Rouche. Une centaine de professeurs dont plus de quarante venus des plus prestigieuses universités étrangères, depuis Moscou jusqu'au Québec et à Seattle en passant par Madrid, Göttingen, Prague et Varsovie ont participé au colloque international de Reims. Clovis, histoire et mémoire reprend l'organisation des séances. Le tome I concerne l'événement du IVe siècle, le tome II son écho à travers l'histoire du VIIIe siècle à nos jours. Le premier volume révèle au lecteur le formidable renouvellement de nos connaissances depuis les vingt dernières années. Le baptême de Clovis y apparaît comme une solution inattendue au milieu de la chute de l'Empire romain et de la montée en puissance de royaumes germaniques hérétiques. Le deuxième volume montre que le fondateur à peine mort, on vit pulluler sur son œuvre de multiples mythes et interprétations qui ont créé un sentiment collectif durable, jusqu'au sacre de Napoléon, aux manuels scolaires de la Troisième République, et à l'ordre de la Francisque, etc. Tant il est vrai que la mémoire ne devient un lieu de communion qu'en se retrempant dans les origines...

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Referències a aquest llibre

Informació bibliogràfica