Eclaircissements sur l'histoire de l'invention de l'imprimerie, contenant : Lettre à M. A. D. Schinkel, ou réponse à la notice de M. Guichard sur le Speculum humanae salvationis ; Dissertation sur le nom de Coster... ; Recherches...

Couverture
A.D. Schinkel, 1843 - 275 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 47 - C'est en effet le seul émané d'un témoin qui, tout en étant initié à la marche de l'invention, n'a aucun intérêt dans les contestations auxquelles l'honneur de cette nouvelle conquête de l'adresse de l'homme donne lieu, n'ayant aucune prétention, ni pour lui, ni pour sa ville natale, ni pour les siens. C'est le premier qui se trouve conduit à discuter l'origine de l'imprimerie, et qui se...
Page 2 - Mentz, als vursz up die wyse, als dan nu gemeynlich gebruicht wirt, so is doch die eyrste vurbyldung vonden in Hollant uyss den Donaten, die daeselffst vur der tzyt gedruckt syn. Ind van ind uyss den is genommen dat begynne der vursz kunst. Ind is vill meysterlicher ind subtilicher vonden, dan die selve manier was, und ye langer ye mere kunstlicher wurden.
Page 44 - C'est à Harlem qu'eurent lieu tous les perfectionnemens successifs d'une invention naissante, livres xylographiques, association de types mobiles de bois aux figures gravées, petits livres populaires sur types mobiles de bois, essais de fonte, etc., premiers pas qui devaient conduire à de plus grandes entreprises, et qui suffirent pour donner à Strasbourg et à Mayence le courage de les tenter. Dans cette...
Page 91 - Sénèque, quoique avec beaucoup d'esprit, est souvent un sophiste fatigant, et que la traduction, quoique assez fidèle pour le sens , manque d'élégance, de clarté, de précision, soit que M. de Lagrange n'ait pas eu le temps de mettre la dernière main à son ouvrage, soit que sa mauvaise santé ne lui ait pas permis de le travailler assez. C'est cependant un ouvrage utile, et il est bon qu'il y ait dans notre langue une traduction complète de Sénèque.
Page 164 - ¡oignant la ville se pourmenant après soupper (comme c'estoit lors la coustume des bons bourgeois menans vie oyeuse) print de l'escorce de faulx de laquelle il s'amusa à tailler quelques lettres, lesquelles renversées il...
Page 11 - ... servili, natam intelligant omnes) excogitavit, inde etiam pinaces totas figuratas additis characteribus expressit '. quo in genere vidi ab ipso excusa Adversaria, operarum rudimentum, paginis solum adversis , haud opistographis : is liber erat vernaculo sermone ab auctore conscriptus anonym0 , titulum praeferens , Speculum nostrae salutis.
Page 25 - ... et les discussions, qui se sont élevées et qui s'élèvent encore au sujet des lettres d'indulgence de 1454, du Pseautier de 1457, et du Theuerdanck de 1517 rendront chacun réservé dans son opinion.
Page xxxv - Il y trouvera un exposé de l'état de la question , plus complet, plus approchant de la vérité à l'égard des Hollandais, que le sien...
Page 47 - ... qui m'a toujours paru le rapport le plus important, parce qu'il doit être le plus véridique de tous les documents sur lesquels on s'appuie. C'est en effet le seul émané d'un témoin qui, tout en étant initié à la marche de l'invention...
Page 11 - Speculum nostrae salutis. in quibus id observatum fuerat inter prima artis incunabula (ut nunquam ulla simul et reperta et absoluta est) uti paginae aversae glutine commissae cohaerescerent , ne illae ipsae vacuae deformitatem adferrent.

Informations bibliographiques