Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" ... au bien commun. Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers, je m'y suis attaché comme au mien propre, j'ai pris part à leur fortune , et j'aurois souhaité qu'ils fussent dans un état florissant. "
Discours et mémoires. Œuvres académiques. Œuvres littéraires. Portraits ... - Page 970
de Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1949
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Chef-d'oeuvres politiques et litteraires de la fin du dix-huitième siècle ...

1788
...ce qu'on appelle la gloire; j'ai toujours fenti une joie fecrete lorfqu'on a fait quelque réglement qui allât au bien commun. „ „ Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers je m'y fuis attaché comme au mien propre, j'ai pris part à leur fortune, & j'aurois fouhaité qu'ils fuflent...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Chef-d'œuvres politiques et litteraires de la fin du dix-huitieme siecle ou ...

1788
...ce qu'on appelle la gloire; j'ai toujours fenti une joie fecrete lorfqu'on a fait quelque réglement qui allât au bien commun. „ „ Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers je m'y fuis attaché comme au mien propre , j'ai pris part à leur fortune , & j'aurois fouhaité qu'ils fu...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le temple de Gnide. Arsace et Isméne. Poesies. Discours. Ebauche de l'éloge ...

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1799
...appelle la gloire ; j'ai toujours senti une joie secrète lorsqu'on a fait quelque règlement qui alloit au bien commun. Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers,...souhaité qu'ils fussent dans un état florissant. J'ai cru trouver de l'esprit à des gens qui passoient pour n'en point avoir. 'Je n'ai pas été fâché...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres, Volume 2

Charles-Louis de Secondat de Montesquieu - 1817
...appelle la gloire; , a, toujours senti une joie secrète lorsqu'on a fait quelque régiment qui allait au bien commun. . Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers , je my suis attache comme au mien propre , j'ai pris part à leur fortune , et] aurais souhaité qu'ils fussent...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres diverses

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1820
...appelle la gloire ; j'ai toujours senti une joie secrète lorsqu'on a fait quelque règlement qui alloit au bien commun. Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers,...souhaité qu'ils fussent dans un état florissant. J'ai cru trouver de l'esprit à des gens qui passoient pour n'en point avoir. Je n'ai pas été fâché...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Esprit des lois

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1820
...accompagna Montesquieu dans ses voyages. Il s'en rend à lui-même le témoignage en ces termes : « Quand j'ai voyagé dans les » pays étrangers , je...propre ; j'ai pris part à leur fortune , et j'aurois sou» haité qu'ils fussent dans un état plus florissant.» Cette disposition d'âme, qui ne pouvoit...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Montesquieu ...

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1821
...gloire; j'ai toujours senti uiie joie secrèle lorsqu'on a fait quelqup rèr gSenient qui alloit au Lien commun. Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers , je m'y suis attaché comme au mie;* propre , j'ai pris part à leur fortune j et j'aurois souhaité qu'ils fussent dans un état...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Montesquieu, Volume 7

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1822
...appelle la gloire ; j'ai toujours senti une joie secrète lorsqu'on a fait quelque reglement qui alloit au bien commun. Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers,...souhaité qu'ils fussent dans un état florissant. J'ai cru trouver de l'esprit à des gens qui passoient pour n'en point avoir. Je n'ai pas été fâché...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Montesquieu avec éloges, analyses, commentaires, remarques, notes ...

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1827
...( *• au bien commun. vin. 19 » j^, i Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers , je >C i**i ; m'y suis attaché comme au mien propre , j'ai pris...qu'ils .fussent dans un état florissant. • • J'ai cru trouver de l'esprit à des gens qui passoient pour n'en point avoir. Je n'ai pas été fâché...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Musée des familles: lectures du soir, Volume 21

1853
...cœur, il n'était rien moins qu'exclusif: «Quand j'ai voyagé dans les pays étrangers, dit-il , je m'y suis attaché comme au mien propre, j'ai pris part à leur fortune, et j'aurais souhaité qu'ils fassent dans un état florissant. » En tous cas, il n'était pas homme à...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF