Lisières

Couverture
Christian Domec, 2012 - 51 pages
2 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

C'est le même titre que celui d'Adam. A part ça, difficile de trouver un intérêt majeur à ces textes qui sont gâchés par une absence abyssale de style, avec une succession de formules prédigérés et lieux communs comme si l'auteur avait puisé son inspiration dans la collection harlequin : les silences sont "lourds de sens", les coeurs sont traversés de "flêches brûlantes" mais aussi "empoisonnés" (ça doit faire plus mal);,etc... De temps en temps, pour faire littéraire, il y a des citations assommantes de grands auteurs comme de longs colliers de perles censés décorer cette prose molle: Faulkner, Capote, etc...Pour ceux qui aiment s'amuser, on peut faire un concours de poncifs. Pour les autres, autant passer son chemin et aller vers d'autres lisières, autrement plus convaincantes.  

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Je connaissais dejà les nouvelles de Marianne Desroziers, cependant les retrouver rassemblées dans un tel ouvrage est plaisant.
Bravo.

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques