Images de page
PDF
ePub

Sorleles diverses (actions).

Rivoli

Rue Impériale de Lyon

Jardin zoologique de Marseille

Docks Louis-Napoléon

Compagnie des abattoirs a Lyon...

Château des Fleurs à Marseille

Société immobilière à Marseille...
Gaz de Lyon

— de La Guillolière.VaiseetLyon

— des trois villes du Midi....

— de Troyes

— de Reims

— de Saiut-Etienne

— de Naples

— de MeU

— de Florence

Union des gaz

Gaz de Pans

Gaz de Marseille

Gaz de Venise

Lin Maberly

Lin Cohin

Raffinerie franco-belge

Compagnie générale des eaux..
Couserves aum. Chullet et Cie.

Chantiers de la Buire

Verreries de la Loire et du Rhône

Glaces de Montluçon

Produits chimiques à Marseille..

PB. COURS.

103 75

390 00

205 00

192 50

0 00

0 00

O 00

2160 00

1575 00

0 00

0 00

0 00

0 00

0 00

1350 00

0 00

60 00

830 00

*0 00

0 00

575 00

0 00

63 75

255 00

0 00

030 00

210 00

100 00

0 00

147 50
402 50
210 00
215 00
410 00

48 75

2'.J5 00

2556 :5

1950 00

595 00

515 00

630 00

1000 00

480 00

1350 00

375 00

62 50 975 00 400 00 1490 00 575 00 500 00

<<3 75 310 00

33 75 725 00 270 00 100 00 131 25

PLUS BAS.

98 75

385 00

190 00

177 50

325 00

25 00

225 00

2150 00

1572 50

350 00

515 00

625 00

1600 00

480 00

1350 00

365 00

30 00

772 50

260 00

1400 00

480 00

190 00

10 00

215 00

10 00

630 00

200 00

100 00

98 75

DERN. COURS

140 00

400 00

190 00

198 75

410 00

40 00

0 00

2485 00

i960 00

0 un

515 00

625 00

0 00

0 00

0 00

0 00

30 00

810 00

£90 00

0 00

480 00

500 00

20 00

331 25

22 50

0 00

250 00

0 00

115 00

Si nous comparons le premier et le dernier cours de 1860, nous voyons: Dans les fonds publics : peu de variations sur les fonds français; baisse de 2 1/4 sur les fonds anglais, de 10 1/2 surle5p. 100anglo-autrichien, de6.40 sur le 5 p. 100 piémontais et 3.50 sur le 3 p. 100 du même pays; par une contradiction singulière qui prouve la déplorable faveur des emprunts-loteries en cemoment, les obligations du même pays des emprunts-loteries de 1834, 1849 et 1851 ont au contraire monté. Le 5 p. 100 napolitain a baissé de 28 p. 100, elle 5 p. 100 romain de 10. Par contre, tous les fonds espagnols ont monté, de 6 p. 100 les 3 p. 100, de 7 les différé et de 12 la passive.

Dans les obligations : celles du Crédit foncier ont généralement haussé; les obligations diverses sont presque toutes plus fermes. Les obligations de chemins de fer français ont aussi vu leur prix s'améliorer, surtout celles dites 3 p. 100 ;à l'exception toutefois de3 obligations du chemin de Graissessac à Béziers dont le service est suspendu); les chemins de fer espagnols ont obtenu la même nature de succès; les chemins autrichiens ou italiens ont au contraire vu le taux de leurs obligations se ressentir de la tension de la situation politique de ces pays.

Parmi les valeurs à revenu variable (actions), le Crédit foncier et le souscomptoir des entrepreneurs ont eu les honneurs de la hausse; le premier a monté de 230 fr. (46 p. 100), le second de 30 fr. environ (30 p. 100). Le Crédit mobilier français a au contraire baissé de 75 fr., tandis que le Crédit mobilier espagnol a monté de 7 fr. '60 c.

J* stRii. T. xxix. — 15 janvier 1861. H

Parmi les chemins de fer, il y a eu baisse de 10 fr. sur l'Orl sur l'Est, de 20 sur l'Ouest, de 84.25 (près de 50 p. 400) sur 170 fr. sur le Genève, de 50 fr. sur l'Ardennes ancien et 62. veau, de 18.75 sur la Méditerranée, de 30 sur le Dauphiné, de laume-Luxembourg, de 73.75 sur l'Autrichien, de 98.75 sur 1 42.50 sur le Russe non libéré et 51.25 sur le libéré, de 72. suisse, de 25 fr. sur le Sarde et de 45 fr. sur le romain; les aclic de fer qui ont monté sont : les jouissances d'Orléans de 56 fr., de 25 fr. le Nord nouveau de 45, le Saragosse de 91.25; les; ou point varié.

Les omnibus de Paris ont monté de 70 fr. et ceux de Lyon de voitures de 30, les Services maritimes des Messageries imper les anciennes et de 75 fr. les nouvelles, les Compagnie général 167.50, les Marc Fraissinet de 161.25; les port de Marseille oi fléchi de 75 fr.

La métallurgie a généralement vu le taux de ses actions dimim Montagne a baissé de 65 fr., la Silésie de 5 fr., les Terre-No 130 fr., les Creusot de 165; par contre, les forges de la marine « de fer et celles de Firminy ont monté les premières de 107.50 e de 80 fr.; les forgesetchantiersde la Méditerranée ont aussi me et les Cail de 25 fr.

Les charbonnages se sont diversement comportés: les uns (la Etienne), ont monté; d'autres Mont-Rambert, Rive-de-Gier, ( Carmaux), ont baissé.

Les Rivoli (Compagnie immobilière de Paris) ont monté de pi les gaz Lyonnais et ceux de Marseille ont aussi vu leurs coui d'une manière notable; l'Union des gaz a baissé de 50 p. 100; abaissé de 95 fr.; les Eaux ont enfin monté de 106.25. —En so n'aura pas été fort bonne, ce qui est surtout dû au mois de décei

Le bilan de la Banque de France était attendu avec impatienci cations n'ont étonné personne; le numéraire a diminué de 82 mi est dû entre autres à l'augmentation de 69 millions du port 15 millions dans les avances sur lingots; la sortie de 52 m compte du Trésor se trouve compensée paV l'augmentation de 32 les billets en circulation et de 18 millions dans les comptes coun ticuliers. C'est cet accroissement un peu rapide du portefeuille crainte de voir le numéraire sortir encore plus vivement par c poussé la Banque a porter son escompte à 5 1/2 le 2 janvier et à mesure est sage; mieux vaut arriver sans tâtonner à un taux do suffisant que d'effrayer les esprits par une hausse continue quoi dans sa progression.

Faisons à cette occasion remarquer que, comme en 1857, lei banquiers-escompteurs sont obligés de transgresser la loi de sept qui limite à 6 p. 100 l'intérêt légal en matière commerciale: or, s'occupait au conseil d'État du retrait de cette loi. Ne serait-il pas cesser ce conflit entre le fait et le droit légal? L'Espagne a aboli te s'en trouve bien; pourquoi n'en ferait-on pas de même en France

A. CoiiKTou lil

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

|

BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE ET DE SES SUCCURSALES D'AOUT 1860 A JANVIER 1861.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors]

BILANS DU COMPTOIR D'ESCOMPTE DE PARIS, DE JUIN A NOVEMBRE 1860.

ACTIF,
Caisse. - Espèces en caisse .... ... .. - - - - - - - - - --
- — à la Banque de France...........
Portefeuille. - Paris.................. , ..... - - - -
- Province............ • • • • • • • • • • • • • •
- Etranger. ....... , ... • • • • • • • • • • • • • •
Matières or et argent................ . - - - - - - - - - - - -
lmmeubles................ - - - - - - - - - --
Avances sur fonds publics et actions diverses..
Correspondants. — Province...............
- - Etranger............... •
Crédits sur connaissements et nantissements.. .
Comptes débiteurs des sous-comptoirs........ -
Frais généraux................... - -- -
Effets en souffrance. — Exercice courant...... -
Agences à l'étranger ............... . - - - - - - -
Divers............................... - --
PASSIF
Capital................... . - - - - -
Reserve..................................
Comptes courants d'espèces .................
Comptes courants d'escompte............... - - -
Comptes créditeurs des sous-comptoirs { † - - - -
Acceptationsà payer. .. • • • • • • • ................ .. .. -
Dividendes à payer ... • • • • • • • • • • ....... ..........
Effets remis à l'encaissement par divers..............
-- par faillites du tribunal de commerce..........
Correspondants. -- Province..... ..... ............
- Etranger ...................... -
Profits et pertes............................... .. -

Rentrées sur les effets en souffrance des exercices clos..
Divers..........................................

Total égal de l'actif et du passif..........

RISQUES EN COURS.
Effets à échoir restant en portefeuille................
Effets en circulation avec l'endossement du comptoir...

30 JUIN.

3,9o6,o76 55

2,352,135 46
36,081,142 24

31 JUILLET.
2,784,511 20
1,446,140 99

33,482,882 25

31 Aour._
4,255, 54 77
1,518,349 87
36,205,923 34

30 sEPT.

944,776 58
53,226,302 57

[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
« PrécédentContinuer »