L'Écho des vrais principes, Volume 4

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 100 - Chacun professe sa religion avec une égale liberté, et obtient pour son culte la même protection.
Page 101 - A dater de la même époque, nul ne pourra être ou demeurer chargé soit de la direction , soit de l'enseignement dans une des maisons d'éducation dépendantes de l'Université, ou dans une des écoles secondaires ecclésiastiques, s'il n'a affirmé par écrit qu'il n'appartient à aucune congrégation religieuse non légalement établie en France.
Page 187 - Un évêque ne peut s'interdire la faculté de donner une règle spéciale aux directeurs et professeurs de ses petits séminaires , de les assujettir même à des vœux au for intérieur, d'établir ainsi une espèce de congrégation , afin de faire régner et plus de piété et plus d'harmonie entre des prêtres destinés à former de jeunes clercs à la perfection sacerdotale, à faire observer à leurs élèves une...
Page 69 - CHARLES, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre, A tous ceux qui ces présentes verront, salut.
Page 175 - Évêques <Je votre royaume ont éprouvée à l'ocCasi'on des ordonnances da 16. Juin ; au contraire, ils sentent qu'elle devient plus vive et plus profonde à mesure qu'ils voient s'approcher le terme fatal de leur exécution. Les alarmes de la conscience viennent encore se joindre à cette douleur pour la rendre insupportable.
Page 196 - Sire, * qu'au milieu des maux qui nous affligent, votre prospérité et votre gloire sont le sujet de nos plus tendres- et de nos plus vives acclamations'; que soutenir et défendre les droits sacrés de votre couronne sera toujours pour nous l'objet d'une noble et sainte jalousie ; que plus nous sommes obligés de chercher à conserver la liberté d'un ministère qu'on ne...
Page 193 - Sire , nous ne poussons pas plus loin nos considérations, quoiqu'elles se présentent en foule. Français , nous ne voulons pas récriminer contre notre siècle, ni contre le système d'éducation organisé dans notre patrie ; évêques , nous devons être attentifs aux périls qui environnent la jeunesse , espérance de l'Église et de l'État.
Page 69 - Que parmi les établissements connus sous le nom d ! 'écoles secondaires ecclésiastiques, il en existe huit qui se sont écartés du but de leur institution, en recevant des élèves dont le plus grand nombre ne se destine pas à l'état ecclésiastique...
Page 182 - ... avec eux , elle se les impose, mais elle ne les reçoit pas; elle les remplit, mais en cela elle n'obéit qu'à ellemême. • » Et qu'on ne dise pas qu'il ne s'agit ici que de l'enseignement des lettres humaines, qui est du ressort de la puissance civile -, qu'on remarque qu'il est question d'écoles ecclésiastiques où cet enseignement n'est qu'un accessoire dont, après tout, la religion pourroit se passer, et que le principal, qui emporte tout le reste, est évidemment du ressort de l'autorité...
Page 190 - ... invoquer cette liberté civile et cette tolérance religieuse , consacrées par les institutions que nous devons à votre auguste frère , et que Votre Majesté a juré aussi de maintenir ; mais ils ne veulent point entrer dans une question de...

Informations bibliographiques