Annales Franc-Comtoises, Volume 5

Couverture
1866
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 327 - Pendant les deux mois de mars et d'avril, la campagne est un tapis de fleurs, d'une franchise de couleurs incomparable. Les animaux y sont petits, mais d'une douceur extrême. Des tourterelles sveltes et vives, des merles bleus si légers qu'ils posent sur une herbe sans la faire plier, des alouettes huppées, qui viennent presque se mettre sous les pieds du voyageur, de petites tortues de...
Page 262 - Ainsi dans les lieux où l'on brûle les sorciers, on en trouve un grand nombre, parce que, dans les lieux où on les condamne au feu, on croit véritablement qu'ils le sont, et cette croyance se fortifie par les discours qu'on en tient. Que l'on cesse de les punir et qu'on les traite comme des fous ; et l'on verra qu'avec le temps ils ne seront plus sorciers...
Page 69 - Non, elle est générale, et je hais tous les hommes, Les uns, parce qu'ils sont méchants et malfaisants, Et les autres, pour être aux méchants complaisants, Et n'avoir pas pour eux ces haines vigoureuses Que doit donner le vice aux âmes vertueuses.
Page 326 - a été la base de la foi de l'humanité. Loin d'ici, raison impuissante ! Ne va pas appliquer une froide analyse à ce chef-d'œuvre de l'idéalisme et de l'amour. Si la sagesse renonce à consoler cette pauvre race humaine, trahie par le sort, laisse la folie tenter l'aventure. Où est le sage qui a donné au monde autant de joie que la possédée Marie de Magdala?
Page 332 - Un jour que les frères étaient réunis, un orage éclata. Un vent violent ouvrit les fenêtres^ le ciel était en feu. Les orages en ces pays sont accompagnés d'un prodigieux dégagement de lumière; l'atmosphère est comme sillonnée de toutes parts de gerbes de flamme.
Page 326 - Paul distingue expressément les deux visions. intime du dessin . La gloire de la résurrection appartient donc à Marie de Magdala. Après Jésus, c'est Marie qui a le plus fait pour la fondation du christianisme.
Page 12 - Paris à la Convention, il vota la mort du roi sans appel ni sursis. En février 1793, il participa à la 'pacification' de Lyon, et ne rentra à Paris que vers la fin d'avril.
Page 324 - Pendant un instant de silence, quelque léger souffle passa sur la face des assistants. A ces heures décisives, un courant d'air, une fenêtre qui crie, un murmure fortuit, arrêtent la croyance 'des peuples pour des siècles. En même temps que le souffle se fit sentir, on crut entendre des sons. Quelques-uns dirent qu'ils avaient discerné le mot schalom., « bonheur » ou « paix » . C'était le salut ordinaire de Jésus et le mot par lequel il signalait sa présence.
Page 237 - Dévotion des sept dimanches consacrés à honorer les douleurs et les allégresses de saint Joseph, avec indulgence plénière chaque dimanche; par le RP Huguet. Nouvelle édition, sur un plan nouveau, avec une messe en l'honneur de saint Joseph. in-18, 46 p. Corbeil, impr. Crète; Paris, libr. RulTet etC» [2233 Impôt (un) sur le revenu serait-il préférable en Russie à un impôt foncier?
Page 326 - La gloire de la résurrection appartient donc à Marie de Magdala. Après Jésus, c-'est Marie qui a le plus fait pour la fondation du christianisme. L'ombre créée par les sens délicats de Madeleine plane encore sur le monde. Reine et patronne des idéalistes, Madeleine a su mieux que personne affirmer son rêve, imposer à tous la vision sainte de son âme passionnée. Sa grande affirmation de femme: « II est ressuscité! » a été la base de la foi de l'humanité. Loin d'ici, raison impuissante...

Informations bibliographiques