Le Robinson suisse, ou, Journal d'un père de famille naufragé avec ses enfans, Volume 3

Couverture
A. Bertrand, 1824
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 8 - Peu de temps après la castration , on leur passe un anneau de fer dans les narines ; mais la force et la férocité du buffle exigent beaucoup d'art pour parvenir à lui passer cet anneau. Après l'avoir fait tomber au moyen d'une corde que l'on entrelace dans ses jambes, les hommes destinés à cela se jettent sur lui pour lui lier les quatre pieds ensemble , et lui passent dans les narines l'anneau de fer ; ils lui délient ensuite les pieds et l'abandonnent à lui-même.
Page 27 - ... fierté et du courage. Les Malabares en ont 'fait une idole et lui rendent un culte. La vénération des Gentils pour cet oiseau , dit Fouché d'Obsonville, tient à des motifs purement mythologiques. On les voit souvent en un stupide ébahissement à son aspect ; et si en sortant...
Page 28 - ... se dirigeant vers le lieu où ils vont traiter quelque affaire , c'est un heureux augure qui ne leur permet pas de douter du succès le plus complet. (Essais philosophiques sur les mœurs de divers animaux étrangers, jjage 55. ) Un camail de plumes larges et très-blanches, dont la tige a le noir brillant du jais, couvre...

Informations bibliographiques