Annales dramatiques: ou, Dictionnaire général des théȧtres ...

Couverture
Hénée, chez Babault, 1810
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 297 - II n'était ni trop gras ni trop maigre; il avait la taille plus grande que petite, le port noble, la jambe belle; il marchait gravement, avait l'air très-sérieux, le nez gros, la bouche grande, les lèvres épaisses, le teint brun, les sourcils noirs et forts, et les divers mouvements qu'il leur donnait lui rendaient la physionomie extrêmement comique.
Page 239 - La métaphore est une figure par laquelle on transporte, pour ainsi dire, la signification propre d'un mot à une autre signification qui ne lui convient qu'en vertu d'une comparaison qui est dans l'esprit.
Page 32 - Eh ! messieurs, leur dit-il, épargnez du moins un pauvre vieillard de soixante-quinze ans, qui n'a plus que quelques jours à vivre.
Page 297 - C'est toi qui, par tes momeries, A réprimé l'orgueil du bourgeois arrogant. Ta muse, en jouant l'hypocrite, A redressé les faux dévots; La précieuse, à tes bons mots, A reconnu son faux mérite ; L'homme ennemi du genre humain, Le campagnard, qui tout admire, N'ont pas lu tes écrits en vain : Tous deux se sont instruits, en ne pensant qu'à rire.
Page 346 - Le médecin respondit en son art bien avoir remèdes propres pour faire parler les femmes, n'en avoir pour les faire taire. Remède unique estre surdité du mary, contre cestuy interminable parlement de femme.
Page 298 - Vous avez un médecin, dit le roi à Molière, que vous fait-il? — Sire, répondit Molière, nous causons ensemble; il m'ordonne des remèdes, je ne les fais point, et je guéris.
Page 33 - ... remplir le parterre, et ôter injustement à la troupe le gain qu'elle devait faire; qu'il ne croyait pas que des gentilshommes qui avaient l'honneur de servir le roi , dussent favoriser ces misérables contre les comédiens de Sa Majesté ; que d'entrer à la comédie sans payer...
Page 318 - Beaucoup de lecteurs réprouvent ce long monologue. Il n'est pas naturel qu'on fasse ainsi tout seul l'histoire de ses amours, qu'on dise, Je me suis tu cinq ans; on m'a imposé silence; j'ai couvert mon amour d'un voile d'amitié. On pardonne un monologue qui est un combat du cœur, mais non une récapitulation historique.
Page 297 - Qui mît à les polir sa gloire et son étude. Mais, Molière, à ta gloire il ne manquerait rien, Si, parmi les défauts que tu peignis si bien, Tu les avais repris de leur ingratitude.
Page 206 - ... et l'harmonie n'était qu'un contre-point assez grossier. En général, les tragédies dans lesquelles la musique interrompt la déclamation font rarement un grand effet, parce que l'une étouffe l'autre. Si la pièce est intéressante, on est fâché de voir cet intérêt détruit par des instruments qui détournent toute l'attention.

Informations bibliographiques