L'Ouarsenis: la guerre au pays des cèdres

Couverture
L'Harmattan, 2002 - 285 pages
0 Avis
Ouarsenis signifie en berbère : Rien de plus haut. Ce mot qui désigne une région d'Algérie peut provoquer à sa lecture une forte dose d'émotion, par nostalgie, chez ceux qui ont vécu dans ce pays. Il éveillera le souvenir d'une merveille naturelle, chez les voyageurs et les guerriers qui l'ont connue. Les rescapés d'Indochine qui ont découvert l'Ouarsenis pour la première fois en 1956 ont été émerveillés par ce " Paradis des cèdres " du général de Bonneval, comme ils l'ont été par la baie d'Along au Nord-Vietnam. Le général de Gaulle a visité à trois reprises l'Ouarsenis : En août 1959, en mars et décembre 1960. Ce livre rapporte l'histoire d'une guerre inévitable, de ses premières flammes en 1956, jusqu'à son extinction le 19 mars 1962 ; une guerre que tous les habitants de l'Ouarsenis ont subie au plus profond de leur famille. Ces pages de guerre racontent aussi l'histoire d'une merveille naturelle, meurtrie le plus souvent volontairement par la folie des hommes.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques