Roman de Mahomet en vers, par A. Du Pont, et Livre de la loi au Sarrazin en prose, par R. Lulle, publ. par mm. Reinaud et F. Michel, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 73 - Iluec sa guerre comencha; Plus en ia ocis de cent A cest premier commencement. La gent ki estoit el boscage Virent des bestes le damage ; Corant vindrent à la cité , Al roi l'ont dit et aconté Qu'en la forest .j.
Page 38 - Mahon, bien croi que jà pensés D'auchun viellard ki bien sensés Est ; or ne ' dites vo pensée. En lui serai bien mariée ; II gouvrenera sagement Moi et mes choses et ma gent ; Ensi sans grant cure serai. Au viellart me marierai. » « Mais assamblée n'est pas bonne De viellart et de femme jonne. « Aniables2 et tost tornés Est li viellars , bien le savés ; Ordure ist de ses iex et vient, Et tous jors plus petis devient. II est foibles, il a le3 tous, Et se li tramble li cors tous. 1 Nous...
Page 47 - L'autre partie en est couverte. De la caïne est li miex tex ; Mais je n'en cuic pas estre tex Ki de voir en sache parler, Fors que defors voi souslever Des mameletes son bliaut, Si que .j.
Page 33 - Pour la merveille de cel homme Que chascune des dames nomme ; Onques autrui n'i ramenturent. Quant toutes confiessées furent Au prestre vinrent tout ensanle : « Dame, or me dites ki vous sanle ; Liquele a plus vaillant ami...
Page 27 - Avoit .xij. pers à estage; Chevalier erent preu et sage, Riche erent de terre et de rente ; Chascuns ot femme biele et gente , De haut linage, de grant gent.
Page ix - XIII' siècle, par Alex, du Pont, et livre de la loi au Sarrazin, en prose, du XIV e siècle, par Raymond Lulle; publiés pour la première fois, et accompagnés de notes, par MM. Reinaud et Francisque Michel. Paris, 1831, gr. in-8. pap. vél., avec deux facsimile coloriés. 12 » ROMAN DE LA VIOLETTE ou de Gérard de Nevers, en vers, du XIII...
Page 28 - Dame sommes et renvoisies, Cointes et nobles et prisies, Femmes as pers de cest chastiel ; Plainnes sommes de grant reviel , N'ia cheli n'aint par amours, Et molt est envoisiés cis jours. » «D'une de nous fasons nous prestre...
Page 26 - Ki bien doit estre en ramembranche. Ignaure ot li chevaliers non ; Molt par estoit de grant renon , Nés fu de la terre Hohiel1 Ariel .j. noble chastiel. Ne fu mie de grant hauteche; Mais il fist tant par sa proeche K'il n'avoit en tout le païs Nul chevalier de si haut pris.
Page 45 - Que lait erent tout li plus biel : Ensi disent dou damoisiel. L'autre plaignoit son grant barnage Et son grant cors et sa largeche , Et la quarte les iex, les flans, K'il ot si vairs et si rians ; Et l'autre plaignoit son douch cuer; (,. 6°6.) Jamais nul n'en ert de tel fuer. « Lasse ! que vous avons cangié ! Trop se sont cruelment vengié Li jalons; mais ne mangerons : En tel guise nous vengerons.
Page 44 - ... chascune ot trestout son voël ) Or m'aidiés à faire mon doël; Ensi con joie en ot chascune Li nous soit la dolors commune. » Au message créantet ont K'eles jamais ne mangeront Dès ci qu'eles poront savoir S'il est u mors u vis por voir. Lors commenchièrent à juner, Et li sires fist aùner Ses compaignons tout coiement. Conseil prisent quel jugement II poront prendre de chelui Ki lor a fait honte et anui. Che dist li uns : « Des ordes gloutes Ont créantet à juner toutes Duske à cele...

Informations bibliographiques