Œuvres de J. Delille: Les trois règnes

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 26 - L'étude, le repos, le silence et la nuit. Tantôt, prenant en main l'écran géographique, D'Amérique en Asie, et d'Europe en Afrique, Avec Cook et...
Page 134 - Heureux qui, dans ses vers, sait, d'une voix légère, Passer du grave au doux, du plaisant au sévère!
Page 25 - Bordait-il le ruisseau ? parait-il le vallon ? Peut-être il embellit la colline que j'aime : Peut-être sous son ombre ai-je rêvé moi-même. Tout à coup je l'anime ; à son front verdoyant Je rends de ses rameaux le panache ondoyant , Ses guirlandes de fleurs , ses touffes de feuillage , Et les tendres secrets que voila son ombrage.
Page 24 - Enfin, au coin du feu, nos aimables convives Vont achever du soir les heures fugitives. Autour d'eux sont placés des damiers, des cornets ; L'un se plaint d'un échec, et l'autre d'un...
Page 219 - Voyage philosophique et pittoresque sur les rives du Rhin, à Liège, dans la Flandre, le Brabant, et la Hollande.
Page xxviii - Profluvium porro qui tetri sanguinis acre Exierat, tamen in nervos huic morbus et artus Ibat, et in partes genitales corporis ipsas ; Et graviter partim metuentes limina lethi Vivcbant ferro privati parte virili...
Page 23 - Et la sagesse impose à la témérité. Ici, sous des genoux qui se courbent en voûte, Une pantoufle agile, en déguisant sa route, Va, vient, et quelquefois, par son bruit agaçant, Sur le parquet battu se trahit en passant. Ailleurs, par deux rivaux la raquette empaumée, Attend, reçoit, renvoie une balle emplumée, Qui, toujours arrivant, et repartant toujours, Par le même chemin recommence son cours.
Page xxx - Illud in his rebus miserandum magnopere unum aerumnabile erat, quod ubi se quisque videbat implicitum morbo, morti damnatus ut esset, deficiens animo maesto cum corde iacebat, funera respectans animam amittebat ibidem.
Page 21 - Auprès de nos foyers notre ame recueillie, Goûte ce doux commerce à tous les cœurs si cher : Oui, l'instinct social est enfant de l'hiver. En cercle un même attrait rassemble autour de l'âtre La vieillesse conteuse et l'enfance folâtre.
Page 39 - Eh ! qui ne connaît pas, dans ces climats glacés, Ces feux par qui du jour les feux sont remplacés; Là le pôle, entouré de montagnes de neige, Conserve de ses nuits le brillant privilège , (' Ces immenses clartés, ces feux éblouissants, Au sein de l'ombre obscure au loin resplendissants , Qui même avec les cieux, où le jour prend naissance , Rivalisent de luxe et de magnificence : Long-temps l'erreur les crut...

Informations bibliographiques