CAMION BLANC: DJ Made in France

Couverture

En 1947, la première discothèque du monde ouvre ses portes à Paris. Si le Whisky à Gogo est équipé d’un juke box, la mode qu’il engendre va permettre à une nouvelle profession d’émerger en France : disc-jockey. Popularisé sur le modèle américain par les ondes françaises dans les années 1960, ce métier ne va toutefois évoluer que grâce à quelques figures qui ont su transformer de simples lieux de fête en terrain d’expérimentation musicale. Encore très amateur au début des années 1980, le DJ acquiert une nouvelle notoriété dans la décennie suivante grâce à l’émergence de la musique électronique et du rap. Au début des années 2010, la profession s’est métamorphosée avec le développement des technologies numériques et la starification de quelques-uns. DJ Made in France raconte cette histoire des DJ français qui a engendré des artistes connus internationalement comme David Guetta et quelques pointures des platines qui ont remporté des championnats du monde de scratch. Des raves aux discothèques de province, des précurseurs aux techniciens d’aujourd’hui, de la soul américaine à la scratch music, ce livre retrace le parcours de tous les DJ qui ont marqué leur époque quel que soit leur style de prédilection.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur

 

Informations bibliographiques