Les hommes cruels ne courent pas les rues: roman

Couverture
Éditions du Seuil, 1990 - 354 pages
36 Avis
A New York, une jeune femme moderne (mi-démone, mi-guimauve) cherche à retrouver l'image de son père mort (un être cruel et séduisant) chez ses amants successifs.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
7
4 étoiles
9
3 étoiles
9
2 étoiles
9
1 étoile
2

Les hommes cruels ne courent pas les rues

Avis d'utilisateur  - annec44 - Babelio

Ce livre est découpé en une alternance de chapitres : d'une part la jeune femme est petite fille et ne supporte pas l'absence de son père, et d'autre part, la jeune femme tente de se reconstruire ... Consulter l'avis complet

Les hommes Cruels Ne Courent Pas Les Rues

Avis d'utilisateur  - Julie Mgt - Goodreads

Les parallèles entre le présent et le passé au début du roman étaient quelques peu difficiles à comprendre. Mais quand on connait la signification et l'histoire de l'héroïne, tout s'éclaircie. C'est ... Consulter l'avis complet

Table des matières

Section 1
9
Section 2
23
Section 3
31
Droits d'auteur

21 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques