L'Esprit des journaux, françois et étrangers, Numéros 7 à 8

Couverture
Valade, 1806
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 193 - Constance ajoutaient à la gaieté de bonne compagnie cette sorte de liberté qui n'en gardait pas toujours le ton : on en était alors venu dans le monde au point où tout est permis pour faire rire. Chamfort nous avait lu de ses contes impies et libertins , et les grandes dames avaient écouté , sans avoir même recours à l'éventail.
Page 199 - Cazotte? c'est la fin du monde que vous nous prêchez. « — Je n'en sais rien ; mais ce que je sais , c'est que « vous, madame la duchesse, vous serez conduite à « l'échafaud, vous et beaucoup d'autres dames avec •' vous dans la charrette du bourreau et les mains liées « derrière le dos. — Ah! j'espère que, dans ce cas -là, « j'aurai du moins un carrosse drapé de noir.
Page 193 - Harpe, que c'était hier; on se trouvait au commencement de 1788; nous étions à table chez un de nos confrères à l'Académie, grand seigneur et homme d'esprit '. La compagnie était nombreuse et de tout état : gens de cour, gens de robe, gens de lettres, académiciens, etc.
Page 135 - Aucun ouvrage envoyé au concours ne doit porter le nom de l'auteur , mais seulement une sentence ou devise : on pourra , si l'on veut , y attacher un billet séparé et cacheté , qui renfermera , outre la sentence ou devise , le nom et l'adresse de l'auteur ; ce billet ne sera ouvert que dans le cas où la pièce aura remporté le prix.
Page 199 - Non, madame; de plus grandes dames que vous iront comme vous en charrette et les mains liées comme vous. — De plus grandes dames ! quoi ! les princesses du sang ? — De plus grandes dames encore...
Page 135 - Les concurrens sont prévenus que l'Institut ne rendra aucun des ouvrages qui auront été envoyés au concours; mais les auteurs auront la liberté d'en faire prendre des copies, s'ils en ont besoin. Classe de la langue et de la littérature fran
Page 281 - Contiez-vous un combat de votre régiment, 11 savait mieux que vous, où, contre qui, comment. Vous seul en auriez eu toute la renommée, N'importe, il vous citait ses lettres de l'armée ; Et, Richelieu présent, il aurait raconté Ou Gênes défendue, ou Mahon emporté.
Page 71 - Ce refus fit beaucoup de bruit à la cour : on y trouva plus de gloire que de modestie, et j'avoue que mon enfance ne m'empêcha pas d'en porter le même jugement. Je me souviens que madame de Maintenon me fit venir , à son ordinaire , pour voir ce que je pensois ; elle me demanda si...
Page 281 - L'un, bientôt rebuté d'une vaine clameur, Gardait en l'écoutant un silence d'humeur. J'en ai vu, dans le feu d'une dispute aigrie, Près de l'injurier, le quitter de furie, Et, rejetant la porte à son double battant, Ouvrir à leur colère un champ libre en sortant. Ses neveux, qu'à sa suite attachait l'espérance, Avaient vu dérouter toute leur complaisance. Un voisin asthmatique, en l'embrassant un soir, Lui dit : « Mon médecin me défend de vous voir...
Page 197 - Chamfort, qui en serez un, et très-digne de l'être, vous vous couperez les veines de vingt-deux coups de rasoir, et pourtant vous n'en mourrez que quelques mois après.

Informations bibliographiques