Histoire du badminton: du jeu de volant au sport olympique

Couverture
Editions Publibook, 2002 - 145 pages
Le badminton dérive du t'su-chü, jeu de football chinois, né 2500 avant Jésus-Christ et pratiqué par des soldats pour renforcer leur habileté. Il s'agissait à l'époque de renvoyer le volant avec le pied. Peu à peu, le jeu abandonnera son caractère militaire, se répandant dans toute l'Asie, puis en Europe à partir du XIIIème siècle. Le jeu de paume français, joué avec un gant puis un battoir, a une grande importance dans la formalisation du jeu de badminton, codifié par les Anglais à partir du XIXème siècle... Claire et enrichissante, cette histoire du badminton a reçu l'aval du monde sportif, puisque c'est Henri Sérandour, Président du Comité National Olympique Sportif Français, qui en signe la préface. Nous est contée, avec précision et bon nombre d'illustrations, l'évolution d'un sport à vertu d'abord militaire, puis récréative. Aujourd'hui discipline olympique, le badminton se caractérise avant tout par son ancienneté et par l'universalité de ses racines couplée à la singularité de son esprit et de ses pratiques. A la fois jeu de loisirs et sport de compétition, le badminton n'attend finalement qu'une consécration populaire.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
7
Section 2
9
Section 3
11
Section 4
13
Section 5
15
Section 6
27
Section 7
29
Section 8
33
Section 13
74
Section 14
78
Section 15
85
Section 16
87
Section 17
95
Section 18
111
Section 19
125
Section 20
126

Section 9
43
Section 10
45
Section 11
57
Section 12
69
Section 21
135
Section 22
137
Section 23
139

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques