IDEE D'ETRANGER CHEZ LES PHILOSOPHES DES LUMIERES

Couverture
Editions L'Harmattan, 1 févr. 2003 - 458 pages
Au XVIIIe siècle, période où la connaissance du monde est déjà très complète, les philosophes des Lumières sont directement confrontés à l'altérité, ce qui suscite leur réflexion sur les plans politiques et religieux bien-sùr, mais aussi sociologique et culturel. Chacun fait à sa manière l'éloge de la tolérance, mais paradoxalement chaque pensée reste profondément hermétique à l'accueil de la différence. Quoique posant les bases des nationalismes futurs, les philosophes assurent ainsi le renouvellement et la pérennisation des valeurs humanistes en les inscrivant au coeur de l'Europe.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

LES PHILOSOPHES ET LEUR RELATION AU MONDE
35
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques