ptie. Conspiration antichrétienne

Couverture
P. Fauche, 1803
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 238 - Seigneur, seront dépouillés et détruits, vos fêtes abolies, votre nom blasphémé, votre culte proscrit. Mais qu'entends-je? grand Dieu ! que vois-je? aux saints cantiques qui faisaient retentir ces voûtes sacrées en votre honneur succèdent des chants lubriques et profanes ! et toi, divinité infâme du paganisme, impudique Vénus, tu viens ici même prendre...
Page 72 - La cognée est mise à la racine de l'arbre: d'une part, les philosophes s'élèvent contre les absurdités d'une superstition révérée; d'une autre, les abus de la dissipation forcent les princes à s'emparer des biens de ces reclus, les suppôts et les trompettes du fanatisme.
Page 224 - Ainsi , dans l'exemple que l'on considère ici , nous devons croire que cette durée moyenne de la vie humaine doit croître sans cesse si des révolutions physiques ne s'y opposent pas; mais nous ignorons quel est le terme qu'elle ne doit jamais passer; nous ignorons même si les lois générales de la nature en ont déterminé un au-delà duquel elle ne puisse s'étendre.
Page 26 - Astruc est comme Pasquin, il parie quelquefois liasses bon sens. Pour moi qui vois tout , en ce moment, couleur de rose, je vois d'ici les Jansénistes mourant l'année prochaine de leur belle mort , après avoir fait périr, cette année-ci, les Jésuites de mort violente ; la tolérance s'établir , les Protestants rappelés , les prêtres mariés , la confession abolie , et le fanatisme écrasé sans qu'on s'en aperçoive (3).
Page 189 - autre visite dont je vous préviens , c'est celle
Page 93 - Vous me parlez d'une colonie de philosophes qui se proposent de s'établir à Clèves : je ne m'y oppose point; je puis leur accorder tout ce qu'ils demandent, au bois près que...
Page 122 - C'est à Bayle, votre précurseur, et à vous sans doute, que la gloire est due de cette révolution qui se fait dans les esprits. Mais disons la vérité : elle n'est pas complète , les dévots ont leur parti , et jamais on ne l'achèvera que par une force majeure ; c'est du gouvernement que doit partir la sentence qui écrasera l'inf....
Page 49 - Sans doute nous avons de mauvais articles de théologie et de métaphysique ; mais , avec des censeurs théologiens et un privilége , je vous défie de les faire meilleurs. Il ya d'autres articles moins au jour , où tout est réparé. Le temps fera distinguer ce que nous avons pensé d'avec ce que nous avons dit. Vous serez , je crois, content de notre septième volume, qui paraîtra dans deux mois au plus tard.
Page 87 - Nous avons en lui un très-bon confrère , qui sera certainement utile aux lettres et à la philosophie , pourvu que la philosophie ne lui lie pas les mains par un excès de licence , ou que le cri général ne l'oblige d'agir contre son gré.
Page 11 - Décalogue ? n'y eût-il dans l'Évangile que ce seul précepte : Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu'on vous fasse, on serait obligé de convenir que ce peu de mots renferme la quintessence de toute morale. Et le pardon des offenses, et la charité, et l'humanité ne furent-elles pas prêchées par Jésus, dans son excellent sermon de la montagne?

Informations bibliographiques