Images de page
PDF
ePub

patience adoucit : toutes les peines 4. Tout homme est sujet 5 à l'erreur. Tout citoyen doit servir 6 son pays. Toute chose n'a qu'un temps 7. Tout dépend 8 de l'éducation. Nulle rose sans épines. Nul homme n'est toujours heureux. Nul ne connaît 9 le sort qui l'attend 10. Tel sème 11 qui ne recueille

pas. Telle est la condition des hommes 13 qu'ils ne sont jamais contents de ce qu'ils possèdent 14.

1 mankind. 2 earth. 3 releives. 4 pains. 5 subject. 6 serves. 7 time. 8 depends. 9 knows.

10 expect.

11 12 reaps.

13 men. 14 possess.

1 2

[ocr errors]

SOWS.

99.

1%.

The whole town has witnessed 1 this event 2. The enemies have laid waste 3 the whole country. All the inhabitants have taken to flights. We have written it to all our male and female friends. Every thing is lost? ; nobody has been saved 8. This Gentleman is still 9 the same, he still retains 10 the same courage 11, the same constancy No fortune makes him grow proud 13, no misfortune 1 4 disheartens bim 15. All his landed property is laid waste 16 and several of his friends have perished 17. Such a loss 18 is irreparable 19 and such excesses are unheard of 21. Such is the hard lot, which has befallen all of us 22.

I a été témoin. 2 événement, m. 3 désolé. 4 ont pris. 5 fuite, f.

6 écrit. 7 perdu. 8 n'a été épargné. 9 toujours. 10 conserve. 11 courage, m. 12 constance, f. 13 enfle. 14 disgrace, f. 15 abat. 16 ravagés. 17 ont péri. 18 perte, f. 19 irréparable. 20 excès, m. 21 inouï. 22 qui nous a frappés.

20

100.

The following indefinite pronouns have a double form, in relation :

independant : chaque, every

chacun,

every one. quelque, any.

quelqu'un, some one. quelconque, some, any, any quiconque, whoever, every one.

one.

Examples: Chaque homme.

Every man.
Chaque enfant.

Every child.
AHN, French Grammar. I.

Chaque nuit.

Every night. Chaque pays a ses usages. Every country has its customs. Chacun le sait.

Every one knows it. Je l'ai dit à chacun.

I have told it to every one. Chacun travaille pour soi. Every one works for himself. Prêtez-moi quelque livre. Lend me some book. Mon frère est malade depuis My brother has been ill for quelques jours.

several days. Donnez-moi quelques plumes. Give me some pens. En voilà quelques-unes. There are some. Quelqu'un m'a dit.

Some one has told me. J'ai vu quelqu'un dans votre l have seen somebody in your chambre.

room. Connaissez-vous quelques-uns Do you know any one of these de ces messieurs.

Gentlemen. Voilà quelqu'un qui désire vous There is somebody, who wishes parler.

to speak to you. Prêtez-moi un livre quelcon- Lend me some book (whateque.

ver book it may be). Quiconque est laborieux sera Every one who is industrious, récompensé.

will be rewarded.

[ocr errors][merged small]

a

Chacun a ses défauts, Chacun doit remplir les devoirs de son état. Rendez à chacun ce qui lui appartient 2 Chaque âge 3 ses plaisirs, chaque état a ses charmes 4. Chaque jour est une nouvelle vie que le sommeil termine 5. Il est du devoir 6 d'un juge de défendre ? l'innocence contre quiconque l'attaque 8. Défiez-vous de quiconque parle mal de ses amis. Nommez-moi 10 un homme quelconque

sans défauts ? Quand on a fait du tort 12 à quelqu'un, il faut tâcher 13 de le réparer 14.

1 give. 2 belongs. 3 age. 4 charms. 5 ends. 6 it is the

duty. 7 protect. 8 attacks. 9 suspect. 10 name to me. 11 may be. 12 injury. 13 try. 14 make amends.

qui soit 11

102.

One must well employ every (one) day. I tell ? it you every time 3, I have an opportunity Every one be

10

lieves • it and you will not believe 6 it. You take the part 1 of every one. I render justice 8 to every body. Do you know any of these Ladies ? I know some of these Gentlemen, but I know 9 none of these Ladies. There are

some beautiful apples; give me some. Eat some pears also "l. As you kindly permit it 12, I will take 13 a few. Some one has been here 14, who has asked for you 15. We speak 16 of some one, whom you know. You have taken an interest *7 in some one who did not deserve it 18.

1 il faut bien employer. 2 dis. 3 fois, f. 4 que j'en ai l’owcasion. 5 croit. 6..

ne voulez pas

croire. 7 vous prenez le parti. 8 je rends justice. 9 mais je ne connais. 10 voilà. 11 mangez aussi. 12 puisque vous voulez bien le permettre. 13 j' . . prendrai. 14 il est venu. 15 qui vous a demandé. 16 parlons. 17 vous avez pris les intérêts. 18 qui ne

méritait pas.

.

Exercises for Reading.

1. La terre.

La terre que nous habitons est une très-petite partie de l'univers. Sa surface est composée en partie de mers, en partie de grands continents, dont on compte cinq, appelés l'Europe, l'Asie, l'Afrique, l'Amérique et la NouvelleHollande ou l'Océanie.

Dans quelques contrées il fait très-chaud, comme dans les Moluques ; dans d'autres très-froid, comme en Laponie ; d'autres sont tempérées, telles que l'Allemagne et la Pennsylvanie.

La plupart des animaux et des plantes ne peuvent vivre et végéter que dans certains climats. Le sucre, les éléphants, les singes demandent des pays chauds; les rennes demandent des régions très-froides. Mais l'homme peut vivre dans tous les climats.

2. Les plantes et les hommes. Les plantes parent la terre, contribuent à la salubrité de l'air, et servent à notre nourriture, à nos vêtements, à

nos meubles et outils, à nos remèdes et à nos plaisirs. Les végétaux vivent de terre et d'eau. Les animaux vivent dans l'eau et sur la terre, de végétaux ou d'autres animaux; euxmêmes servent à la nourriture, aux vêtements, aux remèdes, au travail, aux outils et aux plaisirs de l'homme.

Tous les millions d'hommes qui ont jamais vécu sur la terre, qui y vivent encore, et qui y vivront tant qu'il plaira à Dieu, descendent d’Adam et d'Ève. Cher enfant, ton premier père est aussi le mien; il s'appelle Adam. Tous les rois sont nos parents. Mais n'en sois pas fier; ton valet, ta servante, le mendiant couvert de baillons et le sale Hottentot le sont aussi.

3. Changements de la terre.

Dans la Palestine se trouve la mer Morte. Là une terre bien belle fut autrefois habitée par de bien vilaines gens ; cette terre s'enfonça, allumée par la foudre; des villes, des villages et des hommes s'enfoncèrent avec elle, et depuis il n'y a plus là qu'un marais puant.

En beaucoup d'autres contrées l'eau a pris la place de la terre. Selon toule apparence l’Angleterre était autrefois jointe à la France. La main du Tout-Puissant la sépara, comme la main de l'homme déchire une feuille de papier, et maintenant il y a là un large canal de mer.

En plusieurs contrées la terre a pris la place de l'eau. La Basse-Égypte fut autrefois une partie de la mer Méditerranée. Le Nil, en y répandant son limon dans ses inondations annuelles, en a relevé peu à peu le sol: et ce sol est maintenant plus haut que les eaux.

4. Suite.

Quelquefois des déserts ont été changés en pays fertiles, et des pays fertiles en déserts. Les anciens Hébreux ont fait porter de la terre dans la Palestine, pour pouvoir y planter des vignes et des arbres.

Aussi les végétaux ont passé, comme les hommes, dans d'autres pays. Il y a deux mille trois cents ans que la première vigne fut portée de l'Asie-Mineure à Marseille, et de là peu à peu jusque vers le Rhin. L'ile de Madère ne fut qu'une forêt épaisse, il y a quatre cents ans. Les Portugais mirent le feu à cette forêt, et plantèrent dans les cendres des vignes de Candie. Ce n'est que depuis ce temps-là qu'il y croît le délicieux vin de Madère. Il y eut un temps où ni seigle, ni froment, ni pruneaux, ni asperges, ni tabac, ni pommes de terre, ni raisins ne croissaient en Angleterre.

5. Diversité des hommes.

Les animaux passent, comme les hommes, d'un pays dans un autre. Il y a eu de lout temps des souris en Europe; mais elles ne sont venues en Amérique qu'avec des vaisseaux européens. La diversité des hommes pour les qualités corporelles est très-grande. Mais ils diffèrent presque plus encore dans les qualités de l'esprit. Les Européens par exemple (p. e.) savent lire et écrire; nous savons faire des horloges et des bas, des canons et des cartes de géographie, bâtir des palais et des digues, des moulins, de grands vaisseaux, des chemins de fer et des machines à vapeur; le Nègre, l'Iroquais et le Kamtchadale ne savent rien faire de tout cela. Nous savons compter jusqu'aux millions : dans l'Amérique méridionale il y a un peuple entier, qui ne sait pas compter au delà de cinq.

6. L'Arabe affamé. Un Arabe s'était égaré dans le désert. Pendant deux jours il n'avait rien à manger et était exposé à mourir de faim. Enfin il rencontra une de ces sources auxquelles les voyageurs abreuvent leurs chameaux et aperçut sur le sable un petit sac de cuir. Dieu soit loué, dit-il, en le ramassant et le tâtant, ce sont, je crois, des dattes ou des noix ; combien je vais me rafraichir et m'en régaler!“ Dans cet espoir il ouvrit le sac, vit ce qu'il contenait et s'écria plein de tristesse: „Ah, ce ne sont que des perles !"

[graphic]

7. Le petit Påtre.vdy lamp Il y avait un jour un petit pâtre qui était renommé partout à cause des sages réponses qu'il faisait à toutes les questions. Le roi du pays en entendit aussi parler; il ne le crut pas, et fit venir le petit garcon. Il lui dit: „Si

« PrécédentContinuer »