Dictionnaire raisonné des difficultés grammaticales et littéraires de la langue française, Volume 2

Couverture
Ledentu, 1822 - 1353 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 146 - QUAND l'histoire serait inutile aux autres hommes, il faudrait la faire lire aux princes. Il n'ya pas de meilleur moyen de leur découvrir ce que peuvent les passions et les intérêts , les temps et les conjonctures , les bons et les mauvais conseils. Les histoires ne sont composées que des actions qui les occupent , et tout semble y être fait pour leur usage.
Page 316 - Turenne meurt: tout se confond, la fortune chancelle, la victoire se lasse, la paix s'éloigne, les bonnes intentions des alliés se ralentissent, le courage des troupes est abattu par la douleur et raft. Plati, Manual of French Literature. 11 nimé par la vengeance; tout le camp demeure immobile. Les blessés pensent à la perte qu'ils ont faite, et non pas aux blessures qu'ils ont reçues.
Page 11 - ... après ces jours de sang et de carnage, lorsque la fumée de la gloire s'est dissipée, il voit d'un œil triste la terre dévastée, les arts ensevelis, les nations dispersées, les peuples affaiblis, son propre bonheur ruiné et sa puissance réelle anéantie. Grand Dieu!
Page 480 - ... créer des surprises : en un mot, une femme ne peut guère être belle que d'une façon ; mais elle est jolie de cent mille.
Page 194 - Un mot pris dans un sens métaphorique perd sa signification propre, et en prend une nouvelle qui ne se présente à l'esprit que par la comparaison que l'on fait entre le sens propre de ce mot, et ce qu'on lui compare...
Page 290 - Racine, et qu'ils tendent un peu plus à une même chose; mais il est égal, soutenu, toujours le même partout, soit pour le dessein et la conduite de ses pièces, qui sont justes, régulières, prises dans le bon sens et dans la nature, soit pour la versification...
Page 290 - Corneille nous assujettit à ses caractères et à ses idées, Racine se conforme aux nôtres ; celui-là peint les hommes comme ils devraient être, celui-ci les peint tels qu'ils sont.
Page 438 - ... les plus admirés sont encore loin d'être parfaits ; les plus grands hommes, dans leur art , n'en ont pas atteint les limites ; les procédés et les moyens ne leur en étaient pas tous connus ; et la route qu'ils ont suivie n'est bien souvent ni la seule ni la meilleure qu'on ait à suivre. Mille beautés ont fait passer mille défauts ; mais les défauts qu'elles ont rachetés ne sont pas des beautés eux-mêmes : c'est là ce que les Scaliger , les Dacier , n'ont jamais bien compris. Si Corneille...
Page 467 - Les événements ne doivent être dans les romans que l'occasion de développer les passions du cœur humain; il faut conserver dans les événements assez de vraisemblance pour que l'illusion ne soit point détruite: mais les romans qui excitent la curiosité seulement par l'invention des faits ne captivent dans les hommes que cette imagination qui a fait dire que les yeux sont toujours enfants.
Page 152 - D'un artisan suprême impuissantes machines, Automates pensants, mus par des mains divines, Nous serions à jamais de mensonge occupés, Vils instruments d'un Dieu qui nous aurait trompés. « Comment, sans liberté, serions-nous ses images ? Que lui reviendrait-il de ses brutes ouvrages ? On ne peut donc lui plaire, on ne peut l'offenser ; II n'a rien à punir, rien à récompenser, Dans les cieux, sur la terre, il n'est plus de justice.

Informations bibliographiques