Manuel typographique, utile aux gens de lettres, & à ceux qui exercent les différentes parties de l'art de l'imprimerie. [Followed by] Réponse à un mémoire publié en 1766, par mm. [N. and P.F.?] Gando au sujet des caractères de fonte pour la musique

Couverture
1766
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 13 - Toutes nos actions et nos pensées doivent prendre des routes si différentes, selon qu'il y aura des biens éternels à espérer ou non, qu'il est impossible de faire une démarche avec sens et jugement, qu'en la réglant par la vue de ce point qui doit être notre dernier objet.
Page 24 - Seigneur, pour les mettre d'accord , déclara que la main, gauche feroit déformais la plus honorable parmi les gens de guerre , & la main droite parmi les gens de loi^ ainfi quand ces deux corps marchent enfemble, chacun croit être dans la place d'honneur. Combien de fois at-on vu...
Page 33 - La plupart des gens ne jugent des hommes que par la vogue qu'ils ont, ou par leur fortune.
Page 12 - ... de fils , d'époux : l'enfant le bégayoit au berceau; le. vieillard le prononçoit avec chaleur au lit même de la mort ; c'étoit pour ainfi dire , le cri de l'Etat ; après le nom des Dieux , il n'en étoit point de plus connu ni de plus révéré'.
Page 26 - Je fens qu'il ya un Dieu, & je ne fens pas qu'il n'y en ait point, cela me fuffit, tout le raifonnement du monde m'eft inutile ; je conclus que Dieu exifte : cette conclufion eft dans ma nature; j'en ay...
Page 27 - ... laquais derrière fon carrofle , mais un Page fur le devant \ ce Page , qui fervira à le faire diftinguer , procurera en mêmetemps un bien en ce que , par vanité même , ces hommes d'or, & qui n'ont d'autres titres .que leurs richefles...
Page 30 - On ne fauroit infpirer aux jeunes gens trop d'eftime pour leur Nation , s'il eft vrai que plus on chérit & l'on eftime fa famille , plus on eft éloigné de toute lâcheté. Notre hiftoire nous préfente fans...
Page 23 - L'âme est jetée dans le corps pour y faire un séjour de peu de durée. Elle sait que ce n'est qu'un passage à un voyage éternel, et qu'elle n'a que le peu de temps que dure la vie pour s'y préparer. Les nécessités de la nature lui en ravissent une très grande partie.
Page 44 - A un homme vain, indiscret, qui est grand parleur et mauvais plaisant, qui parle de soi avec confiance et des autres avec mépris, impétueux, altier, entreprenant, sans mœurs ni probité, de nul jugement et d'une imagination très libre, il ne lui manque plus, pour être adoré de bien des femmes, que de beaux traits et la taille belle.
Page 20 - Il remontra 3 dit M. de Thou , que le terme qui leur avoit été donné pour comparaître , étoit trop court , d'autant plus qu'il y avoit pour eux du danger à fe.

Informations bibliographiques