Souvenirs diplomatiques

Couverture
M. Lévy frères, 1858 - 396 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 76 - Étrangères, est ouverte : il est six heures du matin ; j'aperçois la lune pâle et élargie; elle s'abaisse sur la flèche des Invalides à peine révélée par le premier rayon doré de l'orient : on dirait que l'ancien monde finit, et que le nouveau commence. Je vois les reflets d'une aurore dont je ne verrai pas se lever le soleil. Il ne me reste qu'à m'asseoir au bord de ma fosse ; après quoi je descendrai hardiment, le crucifix à la main, dans l'éternité.
Page 13 - Que Ferdinand VII. soit libre de donner à ses Peuples les Institutions qu'ils ne peuvent tenir que de lui, et qui, en assurant leur repos, dissiperaient les justes inquiétudes de la France : dès ce moment les hostilités cesseront: j'en prends devant vous, Messieurs, le solennel engagement.
Page 76 - ... ce sont de pareils lions sans mâchoires. de pareilles lionnes sans ongles, de pareilles enfantelettes tétant ou fiançant, que doivent suivre des hommes faits dans cette ère d'incrédulité. Les principes les plus hardis sont proclamés à la face des monarques qui se prétendent rassurés derrière la triple haie d'une garde suspecte. La démocratie les gagne; ils montent d'étage en étage, du rez-de-chaussée au comble de leur palais, d'où ils se jetteront à la nage par les lucarnes.
Page 67 - Pasteur ou roi, qu'aurais-je fait de mon sceptre ou de ma houlette? Je me serais également fatigué de la gloire et du génie, du travail et du loisir, de la prospérité et de l'infortune. Tout me lasse : je remorque avec peine mon ennui avec mes jours, et je vais partout bâillant ma vie.
Page 128 - Marcellus, que nous ne nous séparerons pas de l'alliance continentale. Dites et répétez aussi à M. Canning, que nous voulons la paix comme lui, et que l'Angleterre peut l'obtenir avant l'ouverture de la campagne, si elle veut tenir le même langage que nous, et demander la liberté du roi. Mais ajoutez bien que notre parti est pris, et que rien ne nous fera reculer.
Page 162 - Remarquez« moi au moins, et honorez-moi de votre colère. « Puis, quand on leur répond qu'on n'a rien à dé« mêler avec eux, irrités d'être si petits, ils s'ef« forcent de vous prouver qu'ils ont mérité notre « ressentiment et encouru notre disgrâce.
Page 50 - Vérone, que les quatre volumes, déjà imprimés presque en entier, dont l'ouvrage devait se composer primitivement, furent réduits à ses deux volumes actuels. M. Delloye, qui s'était chargé de les publier, détruisit, m'at-il dit, tout le surplus imprimé des volumes. Il n'en garda qu'un seul exemplaire en feuilles, sur lequel il nota lui-même pour sa justification, de sa main et à la marge, les retranchements demandés, refusés ou consentis.
Page 158 - ... tout pacte avec l'impiété, — que celui qui, ministre, s'applaudissait, se glorifiait, comme d'un triomphe personnel, de l'expulsion de Manuel arraché de son banc à la Chambre, et de cette violation des libertés parlementaires : « Je ne sais, écrivait-il à M. de Marcellus ( le 6 mars 1823), si mon Discours ' , réussira partout en Angleterre, mais son effet a été immense à Paris ; le Gouvernement en est devenu cent fois plus fort. Il a précipité Manuel et son parti dans cette scène...
Page 64 - ... de quelque façon, que je me suis défait de « ma mère aussi; et, sur ma seconde protestation, « ils feraient entrevoir, en outre, que j'ai bien un « peu guillotiné M. de Malesherbes. » — Alors, avec un éclair de génie qui a traversé ses yeux et apaisé un instant ses amers sourires : — «Misérables « musiciens! s'est-il écrié, qui torturent un instru...
Page 95 - ... politique. Que font-ils donc dans les Grandes-Indes, pour la liberté de cent millions de blancs ou de jaunes, ces hommes d'État devenus tout d'un coup si scrupuleux et passionnés de si fraîche date pour la liberté des nègres?

Informations bibliographiques