Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 1 - 5 sur 5 pour CHAT d'autre part, il avoit réclamé des Florentins ,5,2. les trois cents hommes....
" CHAT d'autre part, il avoit réclamé des Florentins ,5,2. les trois cents hommes d'armes qu'ils étoient obligés de lui fournir. Il ne restoit à La Palisse que treize cents lances françaises et dix mille fantassins, et ces troupes étoient dispersées... "
Histoire d'Italie pendant le Moyen Âge: Tome premier-[troisième]. - Page 547
de Heinrich Leo - 1838 - 1936 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge, Volume 14

Jean-Charles-Léonard Simonde de Sismondi - 1818 - 511 pages
...les trois cents hommes d'armes qu'ils étoient obligés de lui fournir. Il ne restoit à La Palisse que treize cents lances françaises et dix mille fantassins, et ces troupes étoient dispersées sur une grande étendue de pays, en Romagne, au Finale de Modène , à Parme ,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire des Républiques italiennes du Moyen Âge, Volume 14

Jean-Charles-Léonard Simonde de Sismondi, Henri Nicolle - 1818
...les trois cents hommes d'armes qu'ils étoient obligés de lui fournir. Il ne restoit à La Palisse que treize cents lances françaises et dix mille fantassins, et ces troupes étoient dispersées sur une grande étendue de pays, en Romagne, au Finale de Modène, à Parme ,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire des républiques italiennes du moyen âge, Volume 14

Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi - 1826
...i5i2. trois cents hommes d'armes qu'ils étoient obligés de lui fournir. Il ne restoit à La Palisse que treize cents lances françaises et dix mille fantassins; et ces troupes étoient dispersées sur une grande étendue de pays, en Romagne, au Finale de Modèœ, à Parme, et...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire des républiques italiennes du moyen âge, Volume 9

Jean Charles Léonard Sismondi - 1840 - 10 pages
...les trois cents hommes d'armes qu'ils étaient obligés de lui fournir. Il ne restait à La Palisse que treize cents lances françaises et dix mille fantassins; et ces troupes étaient dispersées sur une grande étendue de pays, en Romagne, au Finale de Modène, à Parme, et sur les confins du...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

(588 p.)

Heinrich Leo - 1844
...d'obstacles suscités par ses propres officiers ; car la chevalerie française était complétement dégoûtée de cette guerre. (1) Sismondi, p. 221....cents lances françaises et dix mille fantassins, et cei troupe* étalent dispersées par garnisons depuis la Komagttte JusquW frontières ouest du Mi'...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF