Mercure de France, Volume 29

Couverture
1758
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 137 - ... dans le cas de l'équilibre, mais aussi dans celui du mouvement retardé, si dans ce dernier cas on mesure la force, non par la quantité absolue des obstacles, mais par la somme des résistances de ces mêmes obstacles.
Page 32 - Mais ils en auraient moins de charmes, Si ma main les eût mieux tracés. Les traits de cette main tremblante Seront déchiffrés tour à tour; Rien n'échappe aux yeux d'une amante, Qui lit au flambeau de l'amour. Ton amant loin de toi soupire, Tandis que Paris enchanté T'écoute, et tous les jours admire Et tes talents et ta beauté.
Page 143 - ... conclura que les lois observées sont de 'vérité nécessaire ; non pas en ce sens que le Créateur n'eût pu établir des lois toutes différentes, mais en ce sens qu'il n'a pas jugé à propos d'en établir d'autres que celles qui résultoient de l'existence même de la matière.
Page 74 - Florentine , qu'elle a produit les plus excellens fculpteurs , & en plus grand nombre que toutes les autres villes d'Italie , au contraire de la ville de Venife , qui a donné tant de grands peintres , & n'a point formé de fculpteurs. Il eft...
Page 37 - Mais deflus quel endroit tombera ton tonnerre, Qui ne foit tout couvert du fang de Jcfus-Chrifl.
Page 112 - On ne peut comparer ensemble deux choses d'une nature différente, telles que l'espace et le temps, mais on peut comparer le rapport des parties du temps avec celui des parties de l'espace parcouru. Le temps par sa nature coule uniformément, et la Mécanique suppose cette uniformité. Du reste, sans connaître le temps en. lui-même et sans en avoir de mesure précise, nous ne pouvons représenter plus clairement le rapport de ses parties, que par celui des portions d'une ligne...
Page 190 - Grecs & Latins , la plupart des ordres de bataille & des grandes opérations de la guerre , en les expliquant fuivant les principes & la pratique confiante des Anciens, & en relevant les erreurs du Chevalier Folard & des autres Commentateurs.
Page 153 - Us ne mettront point leur nom à leurs ouvrages, mais feulement une fentence ou devife. Ils pourront, s'ils veulent, attacher à leur écrit un billet féparé & cacheté par eux, où feront avec cette même fentence, leur nom, leurs qualités & leur adrdlê; & ce billet ne fera ouvert par l'Académie , qu'en cas que la piece ait remporté le prix.
Page 134 - Quand on parle de la force des corps en mouvement , ou l'on n'attache point d'idée nette au mot qu'on prononce , ou l'on ne peut entendre par là en général que la propriété qu'ont les corps qui se meuvent, de vaincre les obstacles qu'ils rencontrent, ou de leur résister. Ce n'est donc ni par l'espace qu'un corps parcourt uniformément, ni par le...
Page 137 - ... dans celui du mouvement retardé, si dans ce dernier cas on mesure la force, non par la quantité absolue des obstacles, mais par la somme des résistances de ces mêmes obstacles. Car on ne saurait douter que cette somme de résistances ne soit proportionnelle à la quantité de mouvement, puisque , de...

Informations bibliographiques