Images de page
PDF
ePub

VOYAGE A LA NOUVELLE GALLES DU SUD,

A BO TA N Y-BAY,

AU P O R T JACKSON,

En 1787, 1788, 1789.

DÉC À È T de la Convention nationale concernant

les Contrefacteurs, en date du 19 Juillet, l'an ze. de la République.

DA Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité d'Instruction publique, décrète ce qui suit:

Art. l'r. Les auteurs d'écrits en tout genre, les compositeurs de musique, les peintres et dessinateurs qui feront graver des tableaux ou dessins, jouiront durant leur vie entière , du droit exclusif de vendre, faire vendre, distribuer leurs ouvrages dans le territoire de la République , et d'en céder la propriété en tout ou en partie.

11. Les héritiers ou cessionnaires jouiront du même droit durant l'espace de dix ans, après la mort des auteurs.

111. Les officiers de paix seront tenus de faire confisquer, à la réquisition et au profit des auteurs, compositeurs, peintres ou dessinateurs et autres, leurs héritiers ou cessionnaires, tous les exemplaires des éditions imprimées ou gravées , sans la permission formelle et par écrit des auteurs.

IV. Tout contrefacteur sera tenu de payer au vérirable propriétaire une somme équivalente au prix de trois mille exemplaires de l'édition originale.

V. Tout débitant d'édition contrefaite , s'il n'est pas reconnu contrefacteur, sera tenu de payer au véritable propriétaire une son m? équivalente au prix de cinq cents exemplaires de l'édition origu a'e.

VI. Tout citoyen qui mettra au jour un ouvrage, soit de littérature ou de g'avure, dans quelque genre que ce soit , sera obligé d'en déposer deux exemplaires à la Biblio:hèque nationale ou au cabinet d'estampes de la République dont il recevra un reçui signé par le bibliothécaire , faute de quoi il ne pourra être mis en justice pour la poursuite des contrefacteurs,

VII. i és héritiers de l'auteur d'un ouvrage de littérature ou de gravure, ou de tout autre production de l'esprit ou du génie qui appartiennent aux beaux arts, en auront la propricré exclusive pendant dix ans.

Je place la présente édition sous la sauve-garde des lois et de la probité des citoyens. Je déclore que je poursuivrai devant les tribu naux tout contrefacteur , distributeur ou débiiant d'édition contrefaite ; j'assure même au citoyen qui me fera connoitre le contrefacteur, distributeur ou débitant, la moitié du dédu magement que la loi accorde. Paris, ce 19 Germinal, l'an troisième de la République Française , une et indivisible.

Domein lenie

[ocr errors]

Ν

A LA NOUVELLE GALLES DU SUD,

A BOTA NY-BA Y,
AU PORT JACKSON,
I En 1787, 1788, 1789;

Par JOIN WHITĚ,
Chirurgien en chef de l'établissement des Anglais ,

dans cette partie du globe;
Ouvrage où l'on trouve de nouveaux détails sur le

caractère et les usages des habitans du cap de
Bonne-Espérance, de l'ile Ténériffe , de Rio-Janeiro
et de la Nouvelle Hollande , ainsi qu'une descrip-
tion exacte de plusieurs animaux inconnus jusqu'à
présent,
Traduit de l'Anglais , avec des notes critiques et
philosophiques sur l'histoire naturelle et les meurs ;
PAR CHA R L E S' POU GEN S.

AZ 121

.
A PARIS, .
Chez POUGIN, Imprimeur - Libraire, rue des

Pères, No. 9.

[merged small][ocr errors][merged small]

BLIOTHEQUE CANTONA °( LAUSANNE

UNVERSITAIR

A vant de rendre compte des motifs qui m'ont déterminé à publier la traduction du journal de White , je crois à propos de donner ici l'histoire abrégée de la célèbre découverte , qui, depuis quelques années, a fixé l'attention du gouvernement anglais.

La Nouvelle Galles du Sud fait partie d'une île ou grande terre connue jusqu'en 1770', sous le nom de Nouvelle Hollande ; sa longueur est de 1,100 lieues et sa largeur d'environ 750; elle est située au sud des Moluques, au 42e. dégré de latitude.

La première connoissance que nous ayons eu de ce pays, nous a été donnée par don Pedro Fernandes de Quiros qui avoit employé quatorze années à parcourir une étendue de plus de 20,000 lieues. Selon lui, cette terre est un continent moins vaste que l'Asie, mais plus considérable que l'Europe. Il assure qu'on y trouve des mines d'or et d'argent, des épices , des perles , ainsi qu’un grand nombre d'habitans de diverses couleurs. Quiros n'avoit point apperçu le

« PrécédentContinuer »