Deutschland; oder, Briefe eines in Deutschland reisenden Deutschen, Volume 2

Couverture
Hallberger, 1834
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 199 - ... dans un néant affreux. Je demeurais quelquefois une heure dans une compagnie sans qu'on m'eût regardé , et qu'on m'eût mis en occasion d'ouvrir la bouche ; mais, si quelqu'un par hasard apprenait à la compagnie que j'étais Persan , j'entendais aussitôt autour de moi un bourdonnement : Ah ! ah ! monsieur est Persan! C'est une chose bien extraordinaire ! Comment peut-on être Persan ? A Paris, le 6 de la lune de Chalval , 1712.
Page 377 - Ibant obscuri sola sub nocte per umbram, Perqué domos Ditis vacuas, et inania régna.
Page 325 - Outre cela , il ya peu de femmes qui se contentent de leurs maris. » Un siècle après, Guy-Patin disait de Vienne : « Vienne est une ville de plaisir, s'il y en a au monde ; et comme je prétends qu'à moins d'être Français, il faudrait souhaiter d'être né Allemand , de même je dis qu'à moins de passer la vie à Paris, il la faudrait passer à Vienne...
Page 326 - Revînt sans ramener les fleurs et les zéphirs, Que de voir de nos ans la saison la plus belle Sans l'Amour et sans les Plaisirs. Laissons au tendre amour la jeunesse en partage ; La sagesse a son temps, il ne vient que trop tôt : Ce n'est pas être sage, D'être plus sage qu'il ne faut. LES...
Page 385 - Notre Dame de la Garde: Gouvernement commode et beau, à qui suffit pour toute garde, un Suisse avec sa hallebarde, peint à la porte du château!**) **) Unfltfäftr auf ©egel fleiatiert. **) ©ine SBeflung fef)tj^p ^ier, Фег Sorfo tfî bie Îebenbigfïe «Straße £riefîé r »oïl aîaffeeb.àufer unb Suben, uní...
Page 504 - Amyntas. 3 hic gelidi fontes, hic mollia prata, Lycori, hie nemus: hie ipso tecum consumerer aevo.
Page 197 - Les bases de 1'edifice social sont bonnes et respectables, mais il y manque une faite et des colonnes, pour que la gloire et le genie puissent y avoir un temple.

Informations bibliographiques