Le burn out : le syndrome d'épuisement professionnel des soignants : de l'analyse aux réponses

Couverture
Masson, 2004 - 228 pages
Le syndrome d'épuisement professionnel des soignants (SEPS) ou burn out syndrome sont des termes inventés par des soignants pour des soignants afin de désigner " une expérience psychique douloureusement vécue par des personnes engagées dans un travail ayant pour but d'aider les gens ". Ce sont des cas déconcertants n'entrant dans aucune classification actuelle : pathologie psychiatrique, phénomène existentiel, expression d'une crise d'identité ? Cet ouvrage définit le concept d'épuisement professionnel des soignants et indique ses limites, permettant de le situer tant sur le plan clinique que psychopathologique. En positionnant la relation à l'autre au centre de ce syndrome, les auteurs en révèlent la spécificité : " Quand la relation d'aide "tombe malade", la symptomatologie est celle d'un burin out. " Les auteurs font le point sur les facteurs de stress spécifiques, sur les stratégies d'adaptation et indiquent les instruments d'évaluation d'un burn out. Ils accordent ensuite une large part aux réponses institutionnelles et individuelles pour remédier au SEPS, débouchant sur les possibilités de prévention et les aspects éthiques. Une introduction d'une étude sur la santé mentale des infirmières et des travaux concernant la notion de hardiesse psychique sont également proposés. Cette troisième édition se caractérise enfin par la mise en avant de la notion de développement personnel comme moyen de prévenir le burn out chez les soignants. Portant un regard pluridisciplinaire sur ce thème d'actualité, cet ouvrage est destiné aux soignants en formation continue et aux étudiants en IFSI, aux cadres de santé, aux directions administratives des hôpitaux et à tous les professionnels de santé.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques