Les eaux et forêts en Bourgogne ducale (vers 1350-vers 1480): société et biodiversité

Couverture
Harmattan, 2008 - 478 pages
0 Avis
C'est à l'histoire des relations entre la société médiévale et son environnement " naturel " - la biodiversité - que cet ouvrage souhaite apporter sa contribution : renouveler quelque peu les analyses politiques et socio-économiques habituellement mises en œuvre en histoire rurale par l'introduction de la dimension environnementale des phénomènes enregistrés. Mais quelle biodiversité, les sources " habituelles " des historiens et des archéologues permettent-elles de restituer ? Le croisement des regards disciplinaires, c'est-à-dire la lecture et l'analyse des sources écrites et archéologiques confrontées à d'autres approches scientifiques - de l'écologue, du zootechnicien, de l'agronome - qui permet d'éclairer les processus économiques, sociaux et juridiques de l'exploitation des ressources naturelles liées au monde animal, de révéler les conséquences à plus ou moins long terme (surproduction, épuisement des ressources) de la gestion des sociétés du passé sur la biodiversité. Cette recherche vise aussi à révéler un modèle historique de gestion des ressources pouvant offrir matière utile à la compréhension du fonctionnement contemporain des milieux

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques