Mémoires, contenant ce qui s'est passé de plus mémorable en France pendant les années 1559 à 1564

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 403 - Très hault, très excellent et très puissant prince, nostre très cher et très amé bon frère et cousin , salut.
Page 180 - Charles, par la grâce de Dieu roy de France, à tous ceulx qui ces présentes lettres verront, salut. Comme...
Page 403 - Parquoy très hault , très excellent et très puissant prince, nostre très cher et très amé bon frère et cousin...
Page 4 - Mogirou, quiestoit dans Suze soubz le duc d'Aumale, qui estoit gouverneur et lieutenant général pour Sa Majesté en Savoye et Piedmont, luy donne...
Page 154 - J'ay présentement faict pourvoir au payement, pour trois mois, des gens de guerre que vous aviez dedans Metz , que le trésorier de l'extraordinaire fera tenir par delà aussy tost que vous aurez ceste lettre, affin qu'il vous plaise en faire faire les monstres le plus tost que vous pourez, avant qu'aucun des autres se puisse mesler avec eux. Et pour vous y servir, j'escris au sieur de Borran de vous aller trouver, le plustost qu'il poura, pour faire ce qu'il vous plaira luy commander. Le demeurant,...
Page 459 - En tesmoin de ce nous avons fait mettre nostre séel à cesdites présentes : et pour ce que d'icelles l'on pourra avoir affaire en plusieurs et divers lieux, nous voulons que au vidimus qui en sera...
Page 330 - ... et à son retablissement dans ses pays, se souciant peu de ce qui estoit convenu entre luy et ledit sieur de Vouillon, qui se presente à luy comme il estoit à table : il fut benignement reçu, et ayant fait entendre audit duc qu'il n'avoit pu trouver pour le rachat de sa liberté les deux mille escus par luy promis, et, pour ne manquer à sa foy, il s'estoit venu remettre entre ses mains, pour recevoir de luy ce qui luy plairoit ordonner, en s'acquittant de sa foy promise, ledit duc respondit...
Page 480 - Guyse avoit délibéré de tout saccager ce jour-là. 11 y eut environ neuf cens personnes ( de trois mille qui y pouvoyent estre tant de la ville que des environs) qui la receurent après avoir rendu raison de leur foy. Le lendemain , vingt et sixième jour dudit mois de décembre, le ministre voyant que le temps estoit expiré qu'il devoit estre à...
Page 484 - TroisFontaines-la-Ville, qui est un village près Vassy. Robert de Portille de Hauteville, et autres dont ou n'a encores cognoissance. Outre les personnes ci-dessus nommées , il y en eut encores plus de deux cens cinquante autres personnes, tant hommes que femmes , qui furent fort navrez et mutilez ; dont aucuns en sont morts , les autres sont manchots et estropiez de leurs membres, ayans aucuns d'eux les bras, jarrets et doigts des mains coupez et emportez.
Page 118 - ... de leurs bandes, et cinquante harquebusiers à leur costé, et suis marry, Sire, du peu de moyen qui m'est donné de les festoyer comme je désirerois bien à ceste arrivée, ayant desjà quatre pièces d'artillerie tant crevées...

Informations bibliographiques