Images de page
PDF
ePub

Boulay-paty (Evariste), poète, bibliothécaire au ministère de l'intérieur, auteur d'Odes nationales, d'un volume de Sonnets, etc.

Chevalier (Adolphe), ancien rédacteur de la Bibliothèque historique.

Clapeyron, de l'Académie des sciences, ancien colonel du génie, ingénieur en chef, auteur de divers écrits spéciaux.

Coupart (Antoine-Marie), régisseur du Palais-Royal, auteur de vaudevilles, de chansons, dont les meilleures ont été réunies sous le titre de : Chansons d'un employé mis à la retraite.

Deplanque (Alexandre), littérateur lillois.

Destigny (de Caen), auteur de plusieurs satires politiques.

Didier (Charles), poète, romancier, écrivain politique, auteur de la brochure : Une visite à M. le duc de Bordeaux, qui fit une grande sensation, et de nombreux romans et récits de voyage : Borne souterraine. Cinq cents lieues sur le Ntl, les Nuits du Caire, les Amours d'Italie, etc.

Digot (Sébastien-Antoine-Augustin), avocat, auteur d'une Histoire de Lorraine.

Dijols, auteur du Guide de l'aspirant à TÉtat militaire.

Dinaux (Arthur-Martin), fondateur des Archives historiques et littéraires du Nord de la France et du Midi de la Belgique, auteur de différentes études sur les Trouvères de cette contrée, etc.

Dulong (Jules), auteur dramatique.

Dupuis-delcourt (Jules-François), aéronaute et littérateur, auteur de plusieurs pièces en collaboration sous le nom d'Oc/o, de brochures d'actualité ou relatives à la navigation aérienne.

Enfantin (le père), fondateur de la religion saint-simonienne, ingénieur, auteur d'ouvrages philosophiques, d'économie sociale ou de polémique religieuse. Ses derniers écrits sont des brochures en réponse au R. P. Félix.

Epinay (Eve-Oliva-Angela de Bradi, baroune de Bruchez, plus connue sous le nom de Marie de 1'), auteur d'ouvrages pour la jeunesse, romans de mœurs, Clara de Noirmont, les Trois Grâce», etc., et, avec Numa Sautard, d'une comédie en prose, VEcole d'un fat, représentée à l'Odéon.

Gandon (Antoine), auteur de romans militaires qui ont eu du succès, notamment des Trente-deux duels de Jean Gigou.

Garnier (Adolphe), professeur de philosophie à la Faculté des Lettres, membre do l'Académie des sciences morales et politiques, auteur d'ouvrages philosophiques qui ont eu beaucoup d'influence sur l'enseignement universitaire, notamment d'un Traité de» facultés de l'dme.

Hase, l'un des plus savants hellénistes modernes, ancien professeur des enfants de la reine Hortense, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, professeur de grammaire comparée à la Sorbonne, chaire créée pour lui en 1852.

Jasmin (Jaquou), poète agénois, auteur de Lou-Chalibari, Lan Papillotas, et autres recueils de poésies en patois, devenues célèbres dans toute la France. ^Voijez le § suivant.)

Jolï (Mme Marie), auteur de la Ferme des Pommiers.

Lafont (Charles),auteur de nombreuses pièces : la Famille MonraveJ, le Chef-d'œuvre inconnu, Un Cas de Conscience, Ivan de Russie, etc.

Lamothe-langon (baron de), romancier, doyen de l'Académie, des jeux floraux de Toulouse.

Leraillv (Armand), auteur de deux recueils de poésie : Italia mia et Chants du Capitole, et de divers essais de critique littéraire.

Lecomte (Jules), auteur de plusieurs ouvrages maritimes, de volumes, de nouvelles et de différentes comédies : le Collier, les Eaux de Spa, le Luxe, etc., chroniqueur de différents journaux, notamment de VIndépendance belye, sous différents pseudonymes, Du Camp, Van-Engelgom, rédacteur en chef du Monde illustré.

Lererours (Pierre), auteur dramatique, connu sous le nom de Viitor Ijouvet.

Lestrelin (Achille), poëte, auteur dramatique.

Lourmand (A.-D.), homme de lettres, fondateur du cours normal général gratuit pour les dames se destinant à l'enseignement.

Marquery (Guillaume dit Prosper), auteur dramatique.

Martin (Alexandre), autaur dramatique.

Martin, auteur d'une histoire de Napoléon 1".

Matter (Jacques), philosophe, ancien professeur et inspecteur de l'Université, auteur de divers ouvrages, tels que : la Philosophie de la Religion, la Morale, Philosophie des Mœurs, Histoire de l'École d'Alexandrie, Histoire critique du Gnosticisme, Histoire universelle de l'Église chrétienne, etc.

Perville (Hippolyte Hochard), auteur dramatique.

Quersin (Remy), auteur dramatique.

Reboul (Jean), ancien boulanger de Nîmes, auteur de poésies populaires, telles qus l'Ange et l'Enfant, puis du Dernier Jour, poème biblique, et du Martyr de Vivia, tragédie jouée à l'Odéon, des Traditionnelles, recueil de poésies, etc.

Renaudot, le limonadier-dhansonnier d'Avallon, auteur des chansons les Bérangériennes.

Richelot (Henri), économiste, auteur de VHisloire de la ligue des Céréales et de nombreux travaux.

Sailer (Christian), ouvrier typographe, poète, émule et ami d'Hégésyppe Moreau.

Sainte-marie (comte de), auteur, sous le pseudonyme de Der6e//, de pièces jouées à l'Opéra, au Vaudeville, au PalaisRoyal.

Sauphar, hébralsant distingué, écrivain élégant.

Scudo, critique musical, auteur de l'Année musicale, de divers volumes de critique et d'esthétique musicale, de romans, etc., collaborateur assidu de la Reoue des Deux-Mondes.

Valette (Charles), auteur des Filles d'Eve.

Vattemare (Alexandre), directeur fondateur du système d'échange international, auteur de petites comédies jouées par lui-même.

Vehnheil (Félix de), auteur de publications archéologiques.

Vian "Victor), auteur de poèmes satiriques publiés à Marseille sous le nom de la Gorgora.

Viel-castel (comte Horace de), petit neveu de Mirabeau, poète, romancier, historien, critique d'art, auteur de volumes divers et nombreux, dont les plus récents sont surtout relatifs à la Révolution française.

Watripon (Antonio), romancier.

Voici ensuite, dans l'ordre chronologique suivant lequel elle a été relevée dans la plupart des journaux, la liste sommaire des journalistes morts dans l'année. Plusieurs des noms compris ici figurent déjà, à d'autres titres, dans la liste précédente.

De Coux, ancien rédacteur de VUnion.

Perrodeaud, ancien rédacteur de la Presse.

Le Bowid, directeur de la Gazette des Hôpitaux.

Ortaire-fournier, ancien journaliste.

Bernard, rédacteur du Journal de Montbrison.

A. Bourrodx, rédacteur du Glaneur de /'Allier.

Merklen, fondateur de la Feuille d'annonces de Thann.

Jules Lecomte, rédacteur en chef du Monde illustré.

Charles Brainne, ancien rédacteur de la Presse et de l'Opinion nationale.

Amédée Aufauvre, ancien rédacteur de plusieurs journaux de départements.

Fiorentino, critique musical.

Auguste Dl*potv, ancien rédacteur en chel du Journal du Peuple.

Baptistin Poujoulat, collaborateur de l'Union.

Georges Azema, rédacteur du Nouveau Colon.

Eugène Tandonnet, l'un des fondateurs, en 1848, de la Tribune, de la Gironde.

Coupart, l'un des fondateurs de la Semaine religieuse.

Timon-David, ancien rédacteur en chef du Courrier du Midi et du Courrier du Gard, 71 ans.

Hachette Louis, éditeur, fondateur de la. Revue de l'instruction publique, du Manuel général de V'instruction primaire,de l'Ami de l'Enfance, etc.

Guvot Dd Repaire, ancien collaborateur de la Gazette et du Mémorial de l'Ouest.

Horace De Viel-castel, rédacteur du feuilleton dramatique du journal la France.

Charles Revraud, ancien rédacteur en chef du Constitutionnel, un des collaborateurs du Moniteur universel.

Scudo, critique musical.

Lamrorot, propriétaire-rédacteur de YEcho du Charolais.

BoncuET, directeur de la Semaine religieuse.

Cazeneuve, ancien journaliste.

Carrère, propriétaire-gérant du Journal de l'Aveyron.

Pra, ancien rédacteur-gérant du Courrier de Rouen.

Edmond Rorinet, ancien rédacteur en chef de la Revue de l'instruction publique.

Ludovic Chapplain.

Bérod, rédacteur en chef des Annales de la Propagation de la Foi.

Gerson Lévv, ancien gérant de l'Indépendant à Metz.

Paul Guichennê, réfugié en Espagne depuis le 2 décembre 1851, correspondant du Siècle.

Dieudé, ancien gérant de la Quotidienne.

Chanoine, gérant du Progrès de Lyon.

Roussel Loremrert, collaborateur de la Patrie.

Parmi les écrivains les plus célèbres que la nécrologie littéraire de l'année compte à l'étranger, il en est un rendu populaire en France par la traduction de ses œuvres, c'est le romancier anglais William-Makepeace Thackeray, mort subitement au commencement de janvier. Sa murt a été l'occasion de quelques études importantes dans les revues littéraires et de notices plus ou moins étendues dans tous les journaux. Plusieurs de ces notices ont fait des empruntsau Dictionnaire des Contemporains dont nous croyons ne pouvoir mieux faire que de reproduire ici l'article.

Thackerav (William-Makepeace), célèbre romancier anglais, né en 1811, à Calcutta, est fils d'un employé au service civil de la Compagnie des Indes. Envoyé fort jeune en Angleterre, il lit son éducation à l'École de Charterhouse, passa un semestre à Cambridge, où il ne concourut pour aucun grade universitaire.

« PrécédentContinuer »