1789-91. (Assemblée constituante)

Couverture
Guillaume N. Lallement
A. Eymery, 1819
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 301 - Vous hésiteriez à les adopter comme une mesure de finance, que vous les embrasseriez comme un instrument sûr et actif de la révolution. Partout où se placera un assignat-monnaie, là sûrement reposera avec lui un vœu secret pour le crédit des assignats, un désir de leur solidité ; partout où quelque partie de ce gage public sera répandue, là se trouveront des hommes qui voudront que la conversion de ce gage soit effectuée, que les assignats soient échangés contre...
Page 43 - Si le roi sortait du royaume, et si, après avoir été invité par une proclamation du corps législatif, il ne rentrait pas en France, il serait censé avoir abdiqué la royauté.
Page 186 - Et par les soldats, entre les mains de leurs officiers, d'être fidèles à la Nation, à la Loi, au Roi et à la Constitution ; de n'abandonner jamais leurs drapeaux, et d'observer exactement les règles de la discipline militaire.
Page 381 - ... ces intérêts privés qui se croisent et se combattent les uns les autres, vous finiriez par composer avec le besoin ; vous concilieriez mal les opinions, et la chose publique resterait en souffrance. C'est d'une hauteur d'esprit qui embrasse les idées générales, résultat précieux de toutes les observations...
Page 164 - L'assemblée adopte à l'unanimité le décret suivant : « L'assemblée nationale décrète qu'il sera rédigé, séance tenante, une adresse aux Français , pour leur exposer les principes qui ont dicté le décret rendu hier , et les motifs qu'ont tous les amis de la constitution de se réunir autour des principes constitutionnels , et que cette adresse sera envoyée par .des courriers extraordinaires ; « 2° Que le département et la municipalité de Paris seront mandés pour qu'il leur soit...
Page 161 - Bouillé, et d'avoir agi dans la vue de le favoriser, il ya lieu à accusation contre eux , et que leur procès leur sera fait et parfait par-devant la haute-cour nationale provisoire; 3°.
Page 174 - M. le commandant général , qui était plus avancédans le Champ de la Fédération, était accouru pour rétablir l'ordre et seconder les efforts, de la municipalité. Le corps municipal et les troupes sont entrés dans le Champ de la Fédération; et comme l'autel de la patrie paraissait alors presque entièrement évacué , ils ont dirigé leur marche vers l'Ecole militaire , à distance à peu près égale de l'autel de la patrie et du glacis qui se trouve du côté du Gros-Caillou. Cette partie...
Page 160 - Si le roi se met à la tête d'une armée pour en diriger les forces contre la nation , ou s'il ordonne à ses généraux d'exécuter un tel projet , ou enfin s'il ne s'oppose pas par un acte formel à toute action de cette espèce qui s'exécuterait en son nom , il sera censé avoir abdiqué.
Page 317 - N'écoutant que mon zèle et mon dévoûment , je commençais à me livrer à un travail extraordinaire pour déférer au vœu de l'Assemblée qui m'a été témoigné par le comité des finances; mais un nouveau retour que je viens d'éprouver, des maux qui m'ont mis en grand danger cet hiver, et les...
Page 169 - MM. les administrateurs a annoncé qu'on l'instruisait à l'instant que deux particuliers venaient d'être attaqués dans le quartier du Gros-Caillou ; qu'ils avaient l'un et l'autre succombé sous les coups d'un nombre de personnes attroupées , et qu'au moment actuel leurs têtes étaient promenées au bout de deux piques. Le corps municipal s'occupant, au même instant, des moyens de réprimer le désordre et d'en prévenir les suites, après avoir entendu le second substitut-adjoint du procureur...

Informations bibliographiques