Revue d'histoire et d'archéologie

Couverture
1862
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 153 - A CES CAUSES, et autres à ce nous mouvant, de l'avis de notre Conseil et de notre certaine science...
Page 182 - ... profita du retour de l'officier français porteur de ces lettres, pour demander une suspension jusqu'à ce qu'il pût recevoir réponse du général de l'armée autrichienne, le duc de Saxe-Tcschen, et il promit verbalement à l'officier de ne point tirer avant la réponse du général Miranda.
Page 449 - Les Quatorze livres sur l'histoire de la ville de Louvain, du docteur et professeur en théologie Jean Molanus, publiés d'après le manuscrit autographe...
Page 256 - S'il fait vent, nous aurons la guerre ; S'il neige ou pleut, cherté sur terre; Si beaucoup d'eau tombe in ce mois, Lors peu de vin croître tu vois.
Page 229 - Tableau de l'Empire romain, depuis la fondation de Rome jusqu'à la fin du gouvernement impérial en Occident. 4
Page 228 - ... affin qu'à l'acquict de ma conscience mes créditeurs soyent payez et que mes héritiers mobiliaires et testamentaires puissent trouver de quoy contenter mes serviteurs et satisfaire aux charges, debtes, légatz et dépens funeraulx, sans estre constrainctz, que Dieu ne veuille, de céder et rénuncer à l'hérédité, à la trop grande honte et vilipendance mienne, après ma mort et de l'entière famille et maison de Mansfelt, pour me faire perdre tout à coup et en un moment tout l'honneur...
Page 146 - A ces causes, de l'avis de notre Conseil, et de notre certaine science, pleine puissance et autorité royale, nous avons dit, statué et ordonné, disons, statuons et ordonnons, voulons et nous plaît ce qui ensuit.
Page 103 - Histoire de la ville et des institutions de Tirlemont, d'après des documents authentiques, la plupart inédits. Tome I er . Louvain, 1861.
Page 181 - Saint - Georges , et à élargir ou perfectionner les tranchées. Le lieutenant général Miranda, nommé pour remplacer le lieutenant général Bourdonnaye dans le commandement de l'armée, vint, l'après-midi, visiter la tranchée.
Page 154 - Très-Chrétienne, avons signé le présent traité et y avons apposé le cachet de nos armes. Fait à Versailles le premier de mai 1756.

Informations bibliographiques