Journal encyclopédique ou universel, Volume 7

Couverture
1756
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 78 - pour fes habits, pour fes indifpofitions comme pour fes voitures , pour fon Médecin comme pour fon Tailleur. Vrai perfonnage de théâtre, à le voir, .vous croiriez qu'il a un mafque; à l'entendre, vous diriez qu'il joue un rôle: Ses paroles font vaines, fes
Page 79 - un homme d'efprit pour les fots qui l'admirent, c'eft un fot pour les gens fenfés qui l'évitent. Mais fi vous connoiflez bien cet homme , ce n'eft ni un homme d'efprit ni un fot, c'eft un Fat; c'eft le modèle
Page 66 - qui fe fervent de contrepoids ; ce font quelquefois les mêmes qualités, mais dans un degré différent. Ce qui eft agrément ou vertu dans un fexe, eft défaut ou difformité dans l'autre. Les différences de la nature doivent en mettre dans l'éducation; c'eft la main du
Page 68 - femmes ont eu recours à l'art pour s'affranchir. Les deux fexes ont abufé réciproquement de leurs avantages, de la force & de la beauté, ces deux moyens de faire des malheureux. Les hommes ont augmenté leur
Page 71 - quelquefois qu'elle s'apperçoit à peine de fa préfence; mais il n'a rien fait qu'elle n'ait vu. S'il parle elle ne paroit point l'écouter ; mais il n'a rien dit qu'elle n'ait entendu : lui
Page 77 - dont la vanité feule forme le caractère, "qui ne fait rien par goût, qui n'agit que par -oftentation, & qui voulant s'élever
Page 69 - voilà toute leur politique & toute leur morale. Cet art de plaire, ce défir de plaire à tous, cette envie de plaire plus qu'une autre, ce filence du cœur, ce dérèglement de
Page 43 - de ne le pas perdre tout en,, tier. Gravé dans le fond de notre „ âme par les traits ineffaçables de notre „ douleur, il y vivra encore plus
Page 72 - que d'elle feule ; il a été dévoilé par tout ce qu'elle a fait pour le cacher ; il s'eft irrité par tout ce qu'elle a fait pour
Page 68 - elle n'ofe ni voir ni entendre; ou plutôt obfervant tout avec autant de curiofité que d'ignorance, voit fouvent plus qu'il n'y en a, entend plus qu'on ne dit, rougit indécemment , fourit à contre-fens,

Informations bibliographiques