Histoire de Nantes

Copertina anteriore
C. Mellinet, 1839 - 634 pagine
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Indice

Restauration la 518 523 527
67
Usines établies à Nantes 557
72
Carmes la rue des 188 374
76
Anne dAutriche 324
77
Brice éfêque
80
318
81
Organisation communale au XII siècle
82
Sciences sous lEmpire 517
85
Asile lieux d XII siècle 76 XV siècle 136
87
Orgues de la Cathédrale 311 384
101
mencement de 1792 432 mort de Louis XVI 440 Luthiers 507 570
104
Assemblée constituante 402
107
Blasphémateurs usages contre les 293
108
Mariages usage des au XIII siècle 91 XIV siècle 118
118
Procession de SaintSébastien 192 autres 207 271 318 335
119
Cathédrale la nouvelle XV siècle 130 sa bibliothèque 136
136
Association de lesprit d 552
146
Ducs de Bretagne fiefs VI siècle 26 ne relèvent pas du
147
Jacobins leur établissement leur convent 124 125 Eglise
149
Pacte fédératif 406
171
Harengs pêche des 376
187
Hôpital rue du Vieil
193
Caves rue des
201
Révolutions premiers symptômes au XVII siècle 330
211
Hôtel Bizard V Bizard
217
Marie Stuart à Nantes
220
Parlement 221 222 227 250 253 254
221
Boileau rue 533
222
Espagnoles Frégates Leur entrée en Loire
223
Cendres gravelées fabrique de 555
227
a Nantes 232
232
Rhuys André négociant
233
Attaque de Nantes en 1793 445 et suivantes
237
Bellot 439
238
Clocher de la Cathédrale son achèvement en 1208 89
254
Bouffay maison de ville du 131 155
262
Jacobins de 1793 440 450 489
265
Charles comte dArtois depuis Charles X à Nantes 379 Charles X rue on dOrléans 532 Le pont 549 Charles X son sacre 532 Charretiers 232 Charpenti...
275
Coëdic de supplice de M en 1720 352
277
Sculptures du XIII siècle 102 au XV siècle 161 De la
279
MarslaJaille château de St 299
282
Finances de la villeleur situation au XVI siècle 232 Dettes
289
Richebourg 193296
296
Vendôme duc de fête de sa réception
297
Cérémonies religieuses en 1789 404
301
Images prétendues licencieuses des artistes au XV siècle 140
305
Collége électoral de 1810 512 513
307
Espine L poète 345
310
Jaugeage311
311
Brosses de 524
315
Bougies dons de
316
Sculpteurs bretons au XV siècle 164 en 1802 507 548
319
Constitution de 1791 427 Républicaine 453
374
siècle 326 Poudrière 504 Château la rue du 374 Château de HauteGoulaine V Goulaine
375
Duc dAngoulême Le à Nantes 519 529
376
Chambre des Comptes 96 189 190 207 211 250 309 317
377
Mauves prairie de 18
381
Chelevallis charivaris 126
382
Aubergistes 507
393
Etats généraux en 1789 402 leur dissolution
396
Barillerie rue de la 534
402
Rohan régiment de à Nantes en 1789 403 404
403
Froid rigoureux V hiver
407
Exclusion des chanoines de la Cathédrale 1790412
412
Election dun évêquel791 414415
414
Templiers établissement des 80 chassés de Nantes 107
426
Athénas 428 435 438 453
428
Chevalerie distinction de la 121
430
Auber 529
440
Commission militaire de 1793
454
Maxime révolte de 11
467
Juge de Laval pendu sur la place du Bonffay 253
472
Communeau port 294 296 376
493
par les Huguenots 300 sa topographie au commencement
504
Incendies 78 123 126 223 270 310 328 338 349 373
506
Bataille entre Reims et Vitré au VI siècle 25
507
Refuge communauté du
512
Miséry carrières de 266
515
Fédéralistes 440 490
521
Insurrection contre la domination anglaise XII siècle 81
522
Bourbons retour des 518 2 retour
523
Terreur la à Nantes 436 454 et suivantes en 1815 524
524
et 1831 538 581 Gardedhonneur 511 Gaulois premiers venus de nos contrées 6 Gaz éclairage au 559 Gendarmerie caserne de la 312 Gigant carrièr...
526
Chambre littéraire des amis du roi
528
Police de Paris au XV siècle 125
530
Maisons en boisa iNantes 157 leur intérieur auXV siècle
538
Lithographie 555 559 569 Lithographes 569
542
Fermentation populaire en 1792 434
552
Bateaux a vapeur 555
555
Bernard fabricant de bas 556
556
Sœurs de Charité
558
Bourse des Espagnols 188
569
Comtes à Rennes et a Nantes 43
586
Cincinnatus cours 430
600
Ferme des devoirs anciens et nouveaux XVII siècle 296
605
Marbriers en 18021507
611
Mœurs V coutumes
615
Blin député 395 Médecin
620
Chancellerie de Bretagne 189 218 219
621
Molière a Nantes 317
623
Lits au XV siècle 175
625
Couëts invasion du couvent des en 1791 421
627
BeauSoleil hôtel de 189
629
Conférence de la Jaunais
635

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 396 - Jurons tous, au nom de l'humanité et de la liberté, d'élever un rempart contre nos ennemis, d'opposer à leur rage sanguinaire le calme et la persévérance des paisibles vertus; élevons un tombeau aux deux martyrs de la liberté, et pleurons sur leurs cendres jusqu'à ce qu'elles soient apaisées par le sang de leurs bourreaux. « Avons arrêté, nous, soussignés, jeunes gens...
Pagina 350 - Les Pères Pierre, Mathieu, Georges et Nicolas se rendirent au chasteau de Nantes, conduits par M. de Galiné, exempt de la maréchaussée. On les introduisit dans la chambre que MM. les Commissaires venoient de quitter pour aller dîner après avoir porté leurs jugements. M. de la Griolais les avertit que quatre gentilhommes étoient condamnés à la mort, et que leurs arrêts devoient être exécutés sous deux heures.
Pagina 399 - Que c'est un devoir sacré pour tous ceux qui aiment encore la patrie , de s'opposer avec toute l'énergie dont ils sont capables à une innovation aussi désastreuse et aussi flétrissante ; » Qu'il est de la dernière importance pour la sûreté publique et l'honneur de la nation , que de pareils excès soient à l'instant réprimés : » Avons délibéré et unanimement arrêté qu'en qualité d'hommes et de citoyens , nous sommes et serons toujours prêts à voler au secours de nos frères...
Pagina 183 - Cette statue n'a pas été détruite, mais volée en 1793; depuis, elle a été brisée et vendue par morceaux à un mouleur. Nous eussions voulu sauver les fragments les plus curieux, mais il n'était plus temps et ceux qui n'ont pas été portés au four pour faire du plâtre n'offrent aucun intérêt1. » II n'ya donc plus à discuter sur un sujet qui ne peut trouver les gens en désaccord. Nous le regrettons infiniment, mais le chef-d'œuvre que l'on croyait posséder encore a disparu depuis...
Pagina 113 - Comme toutes les fortifications des » grandes cités, elle avait un double but; et, si l'on songe » qu'à cette époque les Anglais occupaient le Poitou, l'on » restera convaincu, surtout après en avoir examiné les » ruines, que Jean IV avait plutôt ordonné son érection » dans la prévision de quelque soulèvement populaire qui » eût pu le conduire à réclamer le secours de ses alliés, » que dans la crainte d'une invasion (3).
Pagina 456 - Estce vous qui avez insinué à des malheureux, imbus de préjugés , de poignarder leur patrie? Le sang coule, mais il doit couler ! Que le Panthéon soit ouvert pour recevoir les cendres des Lepelletier et des Marat ; que leurs ombres soient honorées, que leur patriotisme trouve des imitateurs ! Mais la patrie est juste , et le glaive de la loi doit atteindre les aristocrates et les prêtres; il doit atteindre ceux qui soufflent la guerre civile , ceux qui font couler les pleurs de la veuve et...
Pagina 521 - TOUS obtenez ici des succès , de grands malheurs sont tombés sur les armées du nord. Le génie de l'Empereur et les plus savantes combinaisons, n'ont pu résister à un concours de circonstances que la prudence humaine ne pouvait prévoir. Ces désastres nous affligent, mais ne nous abattent pas; la cause sainte de la patrie et de la liberté ne saurait succomber. Soyez toujours disciplinés, tranquilles et confiants , nous ne cesserons jamais de marcher ensemble dans le chemin du devoir et de...
Pagina 362 - Thalouel! quel spectacle, mon cher père, d'une femme qui n'a pas encore vingt-quatre ans! la voir perdre son cher époux aimé d'une passion qui tenait de l'idolâtrie, de le voir périr innocent d'un crime imputé, et de périr d'une main sy criminelle et sy barbare; et me laisser quatre pauvres petits enfants, dont l'aine a cinq ans. Voilà l'état pitoyable où je me suis réduite moy-mômel Heureuse, hélas-1 s'il ne m'avait jamais connue!
Pagina 352 - J'ai fait tout ce qu'ils m'ont demandé, et ils ne font pas ce qu'ils m'ont promis... On me disait dimanche que M. de Mianne avait entre ses mains la «720 grâce de M.
Pagina 358 - Montlouis fit paroître beaucoup de fermeté, de piété et de résignation. Quand je le vis prest à s'agenouiller auprès du poteau , je dis un peu haut: » Sancta Maria, » mater Dei , ora pro nobis. » Je ne prononçay que les quatre premiers mots ; M. de Coidic et M.

Informazioni bibliografiche