Construire au Moyen Âge: Les chantiers de fortification de Douai

Couverture
Presses Univ. Septentrion, 2001 - 319 pages

L'industrialisation du XIXe siècle a oblitéré la mémoire du Nord : le sud du département fut cependant jusqu'à la Révolution un grand centre européen de production de la pierre : des carrières de l'Ostrevant - région située entre Douai et Valenciennes - des centaines de chariot convoyaient jusqu'aux chantiers douaisiens ou valenciennois la pierre de grès dont les chargements remontaient encore sur de lourdes péniches la Scarpe ou l'Escaut pour alimenter, de Gand à Utrecht, les grandes villes flamandes ou brabançonnes. A travers l'exemple des chantiers de fortification de Douai, l'auteur évoque la politique d'une ville des anciens Pays-Bas en matière de construction. Exploitant un ensemble de sources inédites, il retrace la genèse des fortifications, situe leur place dans l'histoire de l'art et étudie l'organisation et les techniques de construction dans une ville médiévale. La richesse de la documentation rassemblée permet de souligner l'activité exemplaire du bâtiment dans ces régions des anciens Pays-Bas qui explique et annonce - avec son avance technologique - l'essor industriel du XIXe siècle.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Préface
9
Les modifications apportées aux fortifications médiévales du début du XVT siècle
19
braies
48
Les fianquements et leur adaptation à lartillerie
78
Les chantiers des fortifications
129
Conclusion
199
Glossaire
205
Pièces justificatives
249
Sources et bibliographie
285
Index
311
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2001)

Alain Salamagne, est professeur d'histoire de l’art médiéval à l’Université François Rabelais de Tours et responsable de l’histoire des techniques dans l’équipe de recherche Cersates (UMR 8529) de l’Université de Lille III.

Informations bibliographiques