De Gaulle: la grandeur et le néant

Couverture
Éd. du Rocher, 2004 - 304 pages
" À vingt ans, j'ai honni le général de Gaulle au point de vouloir le tuer. À quarante, je me serais presque pris à l'admirer. Aujourd'hui, je m'interroge. Ce livre est le fruit de mes interrogations. Quand j'avais vingt ans, ou plutôt vingt-cinq, dans les années les plus fiévreuses de la guerre d'Algérie, je voyais le général avec le regard furieux qu'aurait pu avoir un jeune gaulliste fanatique de l'an 40 à l'encontre du maréchal Pétain. À quarante ans, ayant pris le recul que l'on attend de l'historien, et ne voyant sur la scène publique que des nains, la stature de cet homme disparu semblait celle d'un géant. Ensuite, je n'ai pas cessé d'approfondir ma réflexion sur "la dernière grande figure de notre histoire". Durant la préparation et la réalisation de travaux qui m'ont longtemps occupé, ce personnage hors série était toujours plus ou moins présent comme une perpétuelle énigme. Mais je me disais que si les peuples ont besoin de mythes, ils ont également besoin de vérité. Telle est la raison de ce livre. " Dominique Venner

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Le père fondateur de la France daujourdhui 10
10
Comment on écrit lhistoire 13 Un document
19
Entre Londres et Moscou
85
Droits d'auteur

7 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques