Essais de palingénésie sociale: Prolégomènes

Couverture
Imprimerie de Jules Didot Ainé, 1827
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 102 - ... des fleurs: mais cette métamorphose, emblème si prodigué par l'Auteur de la vie universelle, est tout organique ; elle s'opère sans que la chenille ait besoin d'y concourir. Il n'en est point ainsi de la chrysalide humaine : il faut qu'elle se donne à elle-même les ailes brillantes sur lesquelles elle doit s'élever de région en région, jusqu'au séjour de l'immutabilité et de la gloire éternelle.
Page 10 - L'homme, hors de la société, n'est pour ainsi dire qu'en puissance d'être , il n'est progressif et perfectible que par la société. L'homme est destiné à lutter contre les forces de la nature , à les dompter, à les vaincre; si , durant cette lutte pénible , il veut prendre quelque repos, c'est lui qui est dempté, qui est vaincu ; il cesse, en quelque sorte , d'être une créature intelligente et morale.
Page 77 - ... qu'il me soit permis d'affirmer que l'inspiration à laquelle j'obéis est plus près des inspirations primitives; oui, j'ai plus que Virgile, incomparablement plus, le sentiment de ces choses que j'oserai appeler divines ; car enfin , il ne faut pas craindre de manifester sa propre justification, lorsqu'on est entré dans la voie difficile où je me trouve engagé. Et qui croirait en moi, si je n'y croyais pas moi-même?
Page 155 - Ainsi donc encore je dirais volontiers à M. de Maistre et à ses disciples : Vous êtes les Juifs de l'ancienne loi, et nous sommes les chrétiens de la loi de grace.
Page 50 - Il est évident que le dix-neuvième siècle est las du funeste héritage que lui a légué le siècle précédent. Il cherche à se dégager de ce suaire d'incrédulité dont il est encore à moitié enveloppé. Il veut entrer dans le christianisme; et comme, ainsi qu'il en est averti par son propre instinct, et qu'il serait facile de le démontrer, les véritables traditions chrétiennes, jamais séparées des traditions primitives générales , reposent toujours dans la même majestueuse unité,...
Page vii - Dante , et dont les chefs-d'œuvre de t antiquité avaient si souvent exalté la gracieuse imagination, un jour, pour la première fois , vit une femme qui fut, pour lui, comme une vive apparition de Béatrix. Plein de cette émotion religieuse que donne le génie , aussitôt il demande au marbre , toujours docile sous son ciseau , d'exprimer la soudaine inspiration de ce moment; et la Béatrix du Dante passa du vague domaine de la poésie dans le domaine réalisé des arts.
Page 9 - Charles Bonnet, a écrit un traité pour montrer comment, dès le temps même de son existence passagère, l'être mortel peut manifester en lui l'être immortel , comment l'être impérissable et incorruptible est contenu dans l'être corruptible et périssable; et, voulant que le titre seul du traité...
Page 78 - ... oui, j'ai plus que Virgile, incomparablement plus, le sentiment de ces choses que j'oserai appeler divines ; car enfin il ne faut pas craindre de manifester sa propre justification , lorsqu'on est entré dans la voie difficile où je me trouve engagé. Et qui croirait en moi . si je n'y croyais pas moi-même? Virgile fut atteint par les philosophies douteuses et incrédules de son temps% et jamais aucune de mes convictions intimes n'a été ébranlée. Dieu sans doute voulait quelque chose de...
Page 10 - ... les lieux, et toujours l'expiation; l'homme se faisant lui-même, dans son activité sociale, comme dans son activité individuelle , n'est-ce point ainsi que l'on peut caractériser la religion générale du genre humain , dont les dogmes , plus ou moins formels, plus ou moins observés , reposent dans toutes les croyances?
Page 11 - Sans doute il ne peut m'être donné de dévoiler le plan de la Providence, son dessein sur la grande famille humaine ; car ce plan est caché dans des profondeurs inaccessibles à nos yeux, et ce dessein ne nous sera complètement révélé qu'après cette vie ; mais , du moins , il me sera permis de montrer qu'il ya un plan et un dessein. Ce que nous voyons nous racontera, une partie de ce que nous ne voyons pas , et toujours serons-nous autorisés à croire , de toutes nos forces religieuses les...

Informations bibliographiques