Gwendy et la boîte à boutons

Couverture
Le Livre de Poche, 5 sept. 2018 - 160 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

Trois chemins permettent de gagner Castle View depuis la ville de Castle Rock : la Route 117, Pleasant Road et les Marches des suicidés. Comme tous les jours de cet été 1974, la jeune Gwendy Peterson a choisi les marches maintenues par des barres de fer solides qui font en zigzag l’ascension du flanc de la falaise. Lorsqu’elle arrive au sommet, un inconnu affublé d’un petit chapeau noir l’interpelle puis lui offre un drôle de cadeau : une boîte munie de deux manettes et sur laquelle sont disposés huit boutons de différentes couleurs.

La vie de Gwendy va changer. Mais le veut-elle vraiment ? Et, surtout, sera-t-elle prête, le moment venu, à en payer le prix ? Tout cadeau n'a-t-il pas sa contrepartie ?

J’adore cette histoire. J. J. Abrams.

Une nouvelle captivante par le grand maître de l’horreur. Publishers Weekly.

Édition illustrée dont 4 illustrations inédites.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Michel Pagel.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

Gwendy et la boîte à boutons

Avis d'utilisateur  - LesLecturesdeMallory - Babelio

Est-ce qu'on peut choisir son destin en appuyant ou pas, sur des boutons.. Quelle est la part de volonté dans nos choix.. ? Encore une jolie nouvelle de King qui nous montre en douceur que parfois on ... Consulter l'avis complet

Gwendy et la boîte à boutons

Avis d'utilisateur  - Cacha - Babelio

Une petite fille rondelette rencontre un homme quelque peu inquiétant portant un chapeau noir. Celui-ci lui confie une mystérieuse boîte afin qu'elle en soit la gardienne - ou serait-ce le contraire ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2018)

Né en 1947 à Portland (Maine), Stephen King a connu son premier succès en 1974 avec Carrie. En une quarantaine d’années, on lui doit plus de cinquante romans et autant de nouvelles, certains sous le pseudonyme de Richard Bachman. Il a reçu de nombreuses distinctions littéraires, dont le prestigieux Grand Master Award des Mystery Writers of America pour l’ensemble de sa carrière en 2007. Son œuvre est largement adaptée au cinéma et à la télévision.

Richard Chizmar a publié au sein de sa maison d’édition Cemetery Dance Publications une trentaine d’anthologies et des éditions collector des plus grands auteurs du genre comme Stephen King, Dean Koontz, Clive Barker et Max Brooks. Il a reçu à deux reprises le World Fantasy Award et quatre International Horror Critics Guild Award. L’ensemble de son œuvre est traduit dans le monde entier.

Informations bibliographiques