Images de page
PDF

Co-seigneurs D'aui.ps; seigneurs Du Baron Et De

BLONZAC , DE Bresqde, DE ClIATEAUVlEUX, DE BAR

Gemont , De Peynier , De Rognac, De Porcheres , De La Chapelle - Sennbvoy , De Gardanne, De Malcor, De Gornillon; marquis De Jouqdes et De Mison , barons D'ongles , etc.

En Provence et en Bourgogne.

[graphic][merged small]

La maison n'ARBAUD est citée par les historiens de la Provence parmi les plus anciennes de cette contrée. Son nom figure honorablement parmi ceux qui rappellent d'antiques illustrations et des services nombreux rendus au pays. Elle a donné un chancelier de Provence , nombre de chevaliers à l'ordre de Malte, des premiers magistrats dans les cours souveraines d'Aix, et des généraux distingués dans la marine.

Lors de la recherche générale de la noblesse , en 1666, celte famille subsistait en huit branches. Une seule s'est continuée jusqu'à nos jours. Elles ont fait preuve dans celle recherche, et plus récemment au cabinet des ordres du Roi en 1788, depuis Barthélemi d'Arbaud, dont nous allons parler.

î. Barthélemi D'arbaud , 1" du nom, chevalier , qualifié magnifique et puissant homme, naquit à Arles en 1277, d'Abqal d'Arbaud, gentilhomme de la ville de ïarascon. Nostradamus {Histoire de Provence, p. 558) le cite comme l'un des hommes illustres qui florissaient au commencement du xiv* siècle. Il était également renommé par ses faits d'armes et par ses profondes connaissances des coutumes et des lois de son pays. Sous ce-dernier rapport, ajoute Nostradamus, on le comparait aux plus fameux jurisconsultes de la Provence, au nombre desquels figuraient alors Bertrand de Grasse, chevalier, seigneur d'Albaron, viguier de Marseille, Raimond d'AgouIt, chevalier, seigneur de Sault, et plusieurs autres. Barthélemi d'Arbaud est énoncé juge de la cour du palais de la ville de Marseille dans deux chartes des 8 mars i322 et 24 septembre 1024- Cette dernière date est celle de l'enregistrement fait en sa présence du contrat de mariage de Sanche, fils aîné de Jayme, roi de Majorque , avec Marie d'Anjou , fille de Charles II, roi de Jérusalem et de Sicile et comte de Provence (Preuves de 1788). Depuis Barlhélemi d'Arbaud fut élevé à la dignité de chancelier du roi Robert , et d-or uîtanb. mourut en 134 > • Il avait épousé Béatrix De Fos, fille saut'de gu.uk.. de Rossolin de Fos , de laquelle il eut trois fils:

1° Jean Ier, dont l'article suit;

2° Melchior I", auteur de la Branche D'aulps, rapportée ci-après;

1 3° Bertrand d'Arbaud.

II. Jean D'arbaud , 1" du nom , damoiseau , fonda dans l'église de Saint-Trophime d'Arles, en i345, une messe pour le repos de l'âme de Barlhélemi d'Arbaud, son père. Il eut pour fils:

1° Jean, II» du nom, qui suit;

2° Jacques d'Arbaud, seigneur de Iîlonzac. Celui-ci eut pour
fille:

Catherine d'Arbaud, mentionnée dans une charte du
•13 juin 1388, avec Dragonnet des Porcelets, seigneur
de Fos, deMarligues, de Lançon, etc., son mari.

III. Jean D'arbaud, IIe du nom, vivait en i38o,et eut pour fils Elzear, dont l'article suit.

W. Elzear D'arbaud fut marié, vers i435, avec Saurette De Cahargues , veuve de noble Moneti de „„ Cl,„OT„ Rairaond, et fille de noble Gilles de Camargues, de

la ville de Beaucaire. Le 20 décembre 144^> Sauretle de Camargues fit don de tous les droits. qu'elle avait en la succession de Catherine de Camargues, sa sœur, à Hugues de Raimond, son fils. Elzear eut, entre autres enfants:

V. Noble Barthélemi D'arbaud, IIe du nom, lequel vivait encore en 1470. Il avait épousé noble Bono: Pionne De Bouic , d'une très-ancienne famille de la fdv'f'.Ttôurville d'Arles. Il en eut, entre autres enfants: ?«?E%i3£

plein.

1° Jean, me du nom, qui suit;

2° Beatrix d'Arbaud , femme de Jean de Barras, seigneur de
Melan et de la Pêne, frère de Beniadin de Barras, com-
mandeur de l'ordre de St-Jean-de-Jérusalem, et fils de
Noël de Barras, seigneur de Melan, et de Jacquette d'Or-
cières.

VI. Noble Jean D'arbaud, IIIe du nom, eut pour ] Dirow: femme noble Béalrix De Roux, de laquelle il laissa: sable, lampassé

et armé de gueu

1° Louis, Ier du nom, dont l'article suit;

2° Jeanne d'Arbaud, mariée à Trophime de Bouic, seigneur
d'Ubaye.

VIL Louis D'arbaud, Ier du nom, seigneur du*
Baron, fit son testament en \bx~. Il avait épousé

roupé^"fntet Jeanne D'obciiîbes , sœur de Claude, seigneur d'OrrôuTM"nUP?ed d" cières et de Monlorsier, en Dauphiné. De leur mariage ÏÏS^TSï: sont provenus:

brochant.

1° Vincent, qui suit;

2° Andrieve d'Arbaud, mariée peu avant 1520, avec François de Sommati, seigneur du Castelar, conseiller au parlement de Provence;

3° Jeanne d'Arbaud, mariée, en 1524, à noble Guillaume de Brunei, viguier de la ville d'Arles;

4° Anloinette d'Arbaud, épouse de Jacques d'Aiguières, seigneur de Mejanes, fils de Gaucher d'Aiguières et d'Alix de Meslre. Ils ont eu , entre autres enfants:

A. Nicolas d'Aiguières, \ reçus chevaliers de l'ordre de

B. Louis d'Aiguières, J

Malte en 1569.

[ocr errors]
[ocr errors]

1° Louis IIe, dont l'article suit;

2° Madelaine d'Arbaud, mariée, vers 1550, avec noble Pierre de la Tour, de la ville d'Arles.

IX. Louis D'arbaud, IIe du nom , seigneur du Baron, gentilhomme ordinaire, servant du roi Henri IV, fit son testament en 1597, et laissa:

De Blaic: d'azur, à la bande ondée d'argent , accompagnée en chef d'un croissant du même, et en pointe d'un besant d'or.

X. Tristan D'arbaud, seigneur de Blonzac, époux de Françoise De Blanc, de laquelle il eut, entre autres enfants, Pierre d'Arbaud, qui suit.

XI. Pierre D'arbaud, seigneur de Blonzac, capitaine au régiment de Montpezat, et membre de l'académie royale d'Arles, vivait en i6g5. Cette branche s'est éteinte avant 1750.

« PrécédentContinuer »