Images de page
PDF
ePub

mé de pied en cap.

on,

ine.

que

[ocr errors]

me de

[ocr errors]

eux

Fion

Caphar, Droit que les Turcs font
CAP

CAP

135 lei.

venant de Canaliculus. L'Acadé. Capillaire, adj. de tout genre. Demie l'écrit ainsi.

lié comme des cheveux. Cap, f. m. Tête. Il n'est d'usage Capillaire , f. m. Plante. pour en ce tens que dans les phrates Capilotade, f. f. Sorie de ragoût. crier suivantes : Parler cap a cap, ar. Capioglan, f. m. Valet du Serrail.

Capion, f. mt. de Marine.
Cap. 1. in. Promontoire. Capiícol, f. m. Dignité de Chef
Capable, adj. de tout genre.

ou de Doyen dans plusieurs ChaCapacité, f. I. L'étendue d'un lieu,

pitres. d'un vafe , &c. Il signifie auili, Capitaine, f. m. Chef, grand hom. intelligence. habileté.

guerre. Capade , f. F. t. de Chapelier.

Capitainerio, f. f. Charge d'un Cache. Capage, f. m. C'est la même chose pitaine d'une Maison Royale ou que Capitation.

des chaffes, le lieu où il loge. Caparaçon, f. m. Couvertute Capital, ale, adj. & f. in. & f.

qu'on met sur un cheval. Principal. Caparaçoné , ce , part.

Capitale , s. f. La premiere Ville Caparaçoner, v. a. Mettre un ca

d'un Royaume, d'un Etat, d'une paraçon sur un cheval.

Province. On écrit aussi Caparaçonner: Capitan , s. m, t. de mépris. Fanmais on n'y prononce qu'une n.

faron outré. Elie

On trouve Caparassonner dans Capitan-Bacha , f. m. Bacha de la
quelques Dictionaires : il faut
écrire ce mot avec unç,comme Capilane, f. f. t. de Marine. Galere
on le trouve dans les meilleurs

que monte le Commandant.
Cape, . f. Manteau à Capuchon.

Capitanie, f. f. Nom que l'on

donne aux douze Gouverne. Cape , 1. 1, t. de Marine. Vaifeau

mens établis par les Portugais cape.

dans le Breil. Capeer, v. n. t. de Marine. Met. Capitation, f. f. Imposition qui se tre à la cape.

leve fur chaque persone. qui s'éloigne de leur étymologie,

On dit aussi Capirer ou Capayer Capitel, f. m. Cest le plus clair Capelan , f. m. Pauvre Prétre qui Capiteux, adj. 1! ne fe dit

& le plus liquide d'une leslive.

que

du

vin qui porte à la tête. Meffe . C'eft aussi le nom d'un Capitole, t. in. Forteresse de Rome,

sur le mont Tarpéien.
v.a. t. de Mer.

Capiton, f. m. Soie groffiere.
Capitonl, f. m Echevin de la Ville

de Toulouse.
Capitonlat, f. m. On appele ainsi

les différens quartiers de la Ville

de Toulouse.
Cookies aux Marchands Chrétiens. Capitulaire , adj. m. & f. Aparte-
portes du Serrail.

nant au Chapitre.
Capitula ire , f. m. Ordonance.

[ocr errors]

mer.

[ocr errors]

Auteurs.

[ocr errors]

à la

&

[ocr errors]

cherche l'occasion de dire une

petit poisson de mer.
Capeler,
Capelet, f. m. t. de Manege.
Capeline, f. f. Petit chapeau que les
femmes portent paromement.
Capendu, i, m. Erpece de pomme.

Capi Aga , f. m. Gouverneur des

Capitulairement , adv. Dans l'af C'est ainsi qu'ils nomment les fernblée du Chapitre.

groffes frailes. Capitulant, adj. 11'elt aussi subit. Caple, f. f. Petite boite de cuivre

Celui qui a voix en Chapitre. dont on se fert au scrutin.
Capitulation ; s. f.

Caplulaire , adj. m. & f. t. d'Ana-
Capitule, f. m. Petite Leçon. tomie.
Capituler , v. n. Traiter de la red- Capsule , f. f. t. de Botanique &
dition d'une Place,

d'Anatomie.
Capiizi-Kiheia, s. m. Grand Cham- Captal, f. m. Titre ancien qui

bellan du Grand Seigneur. Agnihoit Chef. Capiverd , 1. m. Animal.

Capiateur , f. mn. t. de JurispruCaplan, f. m. V. Capelan.

dence Romaine. Celui qui, par Capnoinancie, f. f. Divination par flateries , tâche à lurprendre des la fumée.

donations ou tettamens. Capon, f. m. Ce terme est bas Capté, ee, par.

& pris des écoliers. Joueur fin Capter , v. a. I ne se dit guere & trompeur. C'est autii unt. de

qu'en cette phrase : Caprer la Marine.

bienveillance. Capone, t. de Marine.

Captieusement, adv.
Caponer, v.a. t. de College. Captieux, eufo, adj. Qui tend à
Caponiere, 1.f. t. de Fortitication. tromper.
Perit corps-de-garde avancé. Captif, ive, adj. Il ne fe dit guere

On écrit aulli Caponner & Ca qu'en parlant des guerres anponniere : mais on n'y prononce ciennes, ou de ceux qui sont pris qu'un n.

par les Turcs ou les Barbares. Caporal, f. m. au plur. Caporaux. Captivé, ée, part.

Soldat au dessous du Sergent. Captiver, v. a. Il n'elt point d'uCapot , 1. m. Espece de cape. tage au propre. Alfujétir.

On dit aufii au Jeu de Piquet; Captiverie, t. de Commerce des
Faire
capor ,

Negres,
Capote, 1. f. vêtement de femme. Captivité, f. f.
Capre, 1. f. Fruit du câprier. Capture , f. f. Prife, butin.
Capre, s. mt. de Marine.

Capuce , f. m. Véteinent de Reli-
L'Académie diftingue ces gieux.
deux mots ; dans le premier Capuchon , l. m. Capuce.
l'a eft long, & dans le second Capuchoné, adj. m. Couvert d'un
il eit bref.

capuchon. Caprice, f. m. Bizarrerie, légéreté, Capucin, ine , f. m. &f. Rellgieux Capricieux, eufe , adj.

& Religieuse. Capricieusement, adv. Par caprice. Capucinade , f. f. Capricorne , f. m. Un des douze Capucine , f. f. Plante. Signes du Zodiaque,

Caput mortuum , f. m. t. de Chic Caprier, f. m. Arbrisseau,

mie, emprunté du Latin. Caprizant, adj. in. t. de Mede- Caquiage, ou Cacage, façon qu'on cine,

donne au hareng, lorsqu'on veut Capron, f. m. t. de Jardiniers. le saler,

Caque,

& Erre capot.

2.

les

qui

ucro

ter,

prononcer

Cara inade, 1. f. Tour de carabin. Caraibe, f. m. Sauvage de l'Anne-
Carabiner, v. a. Tracer des lignes
Carabiner, v. 0. Décharger son
Carabinier, f. m. Cavalier arıné Caranguer, v. n. t. de Marine.
Carache, ou Carag, f. m. Tribut Carapace, f. f. Grofie ecaille de
Caracol, f. m. t. d'Architecture,

CAR

137 Caque, f. f. Petit baril & t. de quin'eft guere d'usage qu'en cette Cirier.

phrase : Un escalier en caracol. uirre Caqué, ée, part.

Caracole, f. f. i. de Guerre & de Caquer, v.a. t. de Marine en par

Manege. Ana lant du hareng.

Caracoler, v. n. Il se dit du mouCaquerole, f. ¥. ou Caquerolier, vement en demi rond qu'un caLe & 1. m. Petit

pot de cuivre à trois valier fait tantôt à droite, tantôt pieds.

à gauche.
Caquet, f. m. Babil.

Caracoli, f. m. Métal.
Caquete, 1. f. Sorte de baquet.

Caracore, f. f. Sorte de Navire, pru.

L'Académie l'écrit ainsi avec Caracouler, v. n. On s'en sert pour , par

un feul : e des Caqueter, v n. Bruit que font les

exprimer la inaniere de crier du

pigeon.
poules quand elles veulent pon. Caractere, f. m. Marque, titre,
dre. Babiller.

lettre.
Caquéterie, f. f. Action de Caque- Caraclérifé, ée, part,

Caractériser, v. a. Désigner 'quel-
Ce mot prend un aigu, à cause
du second e qui étant muet fait

qu'un par tout ce qui lui est

propre.
le pre:nier.
Caqueteur, eufe, m.& f. Qui

Caractéristique, adj. Ent. de Gramparle beaucoup, & ne dit rien

maire, c'est la principale let.ro

dun mot, qu: se conserve daos pris Caquetoire, 1. F. Petit fauteuil qui

tous les changemens qui lui arifert á causer à son aise.

vcat. C'eit auili ce qui marque Caqueur, t. m. t. de Marine.

le caradiere d'une persone, ou

d'une chore. Car , conjonction qui sert à mar

Carafe, f. f. Petite bouteille de les quer la raison de la propofition Carafon, f. m. Grosse bouteille de

verre.

Caragach, f. m. Sorte de coton qui Cavalier armé d'une vient de Sinyrne.

Caragne, f. f. Refine aromatique.

rique méridionale. part.

Caraite, f. m. Juif qui s'atache à

Ja leitre de l'Ecriture.
Cara mele, f. m. Sucre fort cuit.

L'académie écrit Caramel : i) vient de l'Espagnol Carameles. Caraugueur, f. m. t. de Marine. Caraque , f. f. t. de Marine. Vaisfeau fort grand.

S

[ocr errors]

21

de solide.

[ocr errors]

Matelot qui caque le hareng.

verre.

avancée.
Carabe, 1. m. Ambre jaune.
Carabin, f.

carabine.

Carabine, î. f. Arme à feu.

in

Carabiné, ée,

creures.

coup & se retirer.

de Carabine.

[ocr errors]

que les Chretiens payent au

[ocr errors]

Grand Seigneur.

tortue,

mans.

[ocr errors]

Plante.

Caraquon, f. m. Vaisseau renforcé. il vient du Latin Carcassonensis, Carat, l. m. t. de Monoie. Cer & l'on n'y prononce qu'une n.

tain titre de perfeclion dans l'or; Carcinomaieux, adj. t. de Méde& forte de poids dans les dia cine Ulcere carcina materx.

Carcinôme, 1. mt. de Médecine. Caravane, f. f. Troupe de mar L'oeu long dans ces deux mots.

chands qui s'allemblent pour Cardamine, f... Herbe qui croit dans Voyager plus sûrement. On nom. l'eau. C'est le creilon. me ainsi les premieres courses Cardainôme, f. m. Graine Médique les Chevaliers de Malte font cipale. fur mer.

L'o est long dans ce mot. Caravanserail, f. m. Grand Bâti- Cardalle, f. f. Espece de peigne inent deslipé à loger les cara propre à tirer la bourre de la

soie. C'eit aussi le nom d'une Caravelle, f. f. Efpece de barque. Carbaiine, f. f. Peaux de bites Carde , l. f. Côte de quelques nouvelement écorchées.

plantes Sorte de peigne à carder. Carbet , fm. Grande case des Carde, , ée, part. Sauvages.

Cardéc, f. f. Morceau de laine carCarbonae, f. f. Viande qu'on fait

dce. rôtir sur des charbons.

Carder, v. a. Démêler les poils L'Académ. Fur. Dan.& Rich. de la laine, de la bourre, & écriveni Carbonnade , quoique ce

de la foie. mot vient du Latin carbones. On Cardeur, euse, I. m. & f. prononce Carbonade.

Ca dialgie , f. f. t. de Médecine. Carbouillon, f. m. Droit des Sa Douleur violente qu'on sent vers lines de Normandie ; c'est la qua

lorifice de l'estomac , accompatricme partie du fel blanc fabri gnce de palpitation de caur. qué dans les Salines.

Cardialogie, 1. f. t. d'Anatomie. Le Dick.de Commerce prétend Cardiaque, adj. m. & f. t de Mé qu'il faut dire quarbouillon ; il decine. Cordial. elt fondé en raison, si l'on s'en Cardier, s. m. Ouvrier qui fait des ya porte à l'étymologie.

cardes pour carder. Carcailler, v. n. Exprimer le cri Cardinal, f. m. Prince de l'Églife. des cailles.

Cardinal, ale, adj. Ce qui est le Carcaife, 1. f, Four des Verreries. fondement de quelque chose. Carcan, f. m. Collier de fer ataché Cardinalat, f. in. Dignilé de Car

à un poteau dans un lieu public. dinal. Carcaile, f. I. Corps d'un Animal Cardinale, f. f. Plante.

mørt, où il n'y a presque plus Cardon, f. m. Espece d'artichaut que les On nomine aing

qui ne porte point de pomme. espece de bombe, & le corps d'un Cardouzile , f. f. Petite étofie de

vaisseau qui n'est point bordé. laine fans foie. Carcaffonois , oise, & f. Caréme, f. m. Temps d'abstinence

On écrit aulli Carcassonnois : mais & de jeûne.

0$.

une

[ocr errors]

Caréné, ée , part.

igne

la

e

une

Carefsé , ée , part.
Caresser , v. a.

le ca

nevas.

[ocr errors]

der.

ene ,

Car.

-oils

&

Carie, 1. f, Maladie des os & des Carminatif, ive, adj. t. de Modeà double Carillon , façon de parler Carnation , 1.f. t. de Peinture.

CAR

139 fis,

Carême-prenant , f. m. Jours qui On écrit aukli Carrillon & Carqui precedent le Carême.

rillonner : mais rien n'exige ces Lede. Carenage, f. m. t. de Marine. doublemens. Carêne , 1. f. t. de Marine.

Carine, f, f. Pleureuse. Femme cine.

qu'on louoit chez les Romains 70ls.

Caréner , v. a. Radouber un vais pour pleurer dans les funérailles. dans seau.

Carinthien , ene, f. m. & f. Qui Dans ces quatre mots on voit eit de Carinthie. que l'e s'ouvre plus lorsqu'il est Cariole , f. f. Petite voiture cousuivi d'un e muet , & alors il

verte.
prend le circonflexe Carêne.

On écrit aussi Carriole ; mais
Caressant, ante , adj. qui caresse.
Carefle , f. f.

on prononce Cariole.
Carisel, ou Crescau,

1. m. Grosse toile qui est la même

que Caret, s m. Sorte de torture. Caritade, f. f. Aumone. Cargaison , f. f. t. de Marine. C'elt Carlien, adj. pour

Carlovinla charge d'un vaisseau. Cargamon, f. m. Sorte d'épicerie

gien. Qui descend de Charles

Martel.
très précieuse.
Cargue, 1. F. Terme de Marine.

Carlin, f. m. Perite monoie d'ar.

Eent qui 3 cours à Naples,

Carlingue, f. f. t. de Marine.
V. a. t. de Marine. Trous- Carme, f. m. Ordre Religieux.
Cargueras , ou Calbas , t. de Ma-

Carmel, 1. m. Montagne de la

Terre Sainte.
Cargueur , t. de Marine.

Carmelite , l. f. Religieuse qui vit

sous la reglc des Carnes. .

Carines, I in. t. dont op fc fert au m. Animal. Caricature , s. f. t. de Peinture.

jeu de Tricirac.

Carmin, f. Couleur rouge. Hes

cine, de.

Carnage, f. m. Il se dit principale

ment des hommes. Manacre, le

Carnaffer, iere, adj. U fe dit des m. ou Rarese , Étofe de animaux qui ne vivent que de

chair.
Carnalbere, I f. Poche faite d'im
gros rezrau

dans laquelle un chaíleur met le gibier qu'il

tue.
Carnau , f. m. t. cie Marine,
Carnaval, f. m. Le leirps cui s'é.

coule depuis le jour des Rois jus.
qu'au Carene.

Cargué , ée, part.
Carguer,

fer les voiles.

eers

rine.

[ocr errors]

Cariatides. V. Caryatides.

s.

Caribou ,

[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]
« PrécédentContinuer »