Images de page
PDF
ePub

m.

que chose.

forme, on peut les écrire à la Radé, ée, part, Françoise, c'est-à-dire,comme on Radeau , f. m. Plusieurs pieces de les prononce. Car on ne dit point bois jointes ensemble , qui seren Latin reaccommodo encore vent à voiturer quelque chose moins raccommodo : c'est encore sur des tivieres. uniquement nous autres François Rader , v. a. t. de Marine. qui avons imaginé de dire rac- Radeur, f. m. t. de Gabelles. commoder ; nous sommes donc Radial, f. m. t. d'Anatomie. bien maîtres d'écrire racomoder, Radiation , f. f. t. de Palais. Rature.

puisque nous leprononçons ainsi. En t. de Philosophie , il fignitie Raconté, ée, part.

production de rayons. Paconter , v. a. Raporter un fait, Radical , ale , adj. Qui est comme une histoire.

la source & le principe de quelRaconteur, euse,

f. & f. Racorde , ée, part.

Radicalement, adv. De sa nature; Racordernent, f. m. t. d'Archi dans son principe ; entièrement. tecture.

Radication, f. f. t. de Physique. Racorder , v. a. t. d'Architecture. Action des plantes qui poussent Racorni, ie, part.

leurs racines. Racornir, v. a. Rendre & devenir Radicule, 1. F. t. de Botanique. dur.

Radié, ee, adj. t. de Botanique. Racouplé, ée , part.

Radier, f. m. t. d'Architecture. Racoupler , v. a.

Radieux , euse , adj. Qui répand Racourci, ie, part. Racourcir , v. a. Acourcir. Radiometre , f. m. Inftrurnent qui Racourcissement, f. m.

sert à observer les hauteurs. Racoûtré, ée, part.

Radis, f. m. Sorte de Rave. Racoûtrement, 's.m.

Radius , f. m. t. d'Anatomie emRacoûtrer , v.a. Racomoder. prunté du Latin. Racoûtreur , euse , adj. Il est aussi Radoire , f. f. t. de Mesureur de subft, Ravaudeur.

sel. Racoutumé, ée , part.

Radotage, f. m. Racoutumer , v. a.

Radoter, v. n. Extravaguer. Ces treize mots s'écrivent auili Radoierie, s. f. avec deux c: mais on n'en pro- Radoteur, euse, s. m. & f. nonce qu'un.

Radoub, f. m. t, de Marine. Racquitter. V. Raguiter.

Danet écrit radoubement; mais Racroché, ée, part.

radoub est plus en usage. Racrocher, v. a. Recouvrer ; ra- Radoubé, éé, part. traper.

Radouber, v. a. t. de Marine. Ces deux mots s'écrivent en Radoubeur, f. m. t. de Marine. core avec deux c; mais on n'en Radouci , ie , part.

Radoucir , v. a. Rade, f. f. Certaine étendue de Radoucissement,

mer proche des côtes où les Radresse, f.f. Petit chemin de travervaisseaux restent à l'ancre. se, aboutissant à un grand chemin.

G888 ij

des rayons.

prononce qu'un.

f. m.

Raf, f. m. t. de Marine. Ragouiste, f. m. Cuisinier qui las
Rafailler, v. n. S'afaifler; diminuer. de bons ragoûts.
Rafale, f. f. t. de Marine. Ragoût, f. m. Assaisonement qui
Rafermi , ie, part.

pique & réveille l'appetit. Rafermir, v. a. Rendre plus ferme. Ragoûtant, ante, adj. Rafermiffement, f. m.

Ragoûté, ée, part. Ratinage, f. m. Action de rafiner Ragoûter , v. a. Mettre en appetit le sucre.

Ragrafé , éo, part. Rafiné, ée , part.

Ragrafer , v. a. Rafinement, 'l. m. Il n'est guere Ragrandi , ie , part.

usité au propre. Au figure il Ragrandir , v. a.

fignifie , subtilité, délicateffe. Ragréé, ée, part. Rafiner, v. a. Rendre plus fin ; Ragréer , v. a. Mettre la dernier subtiliser.

main à un ouvrage. Rafinerie , f. f. Manufacture où Ragrément, f. m. Adion de ral'on rafine le sucre.

greer. Rafineur, euse, adj. & subft. On écrit auffi Ragréement

On écrit aussi tous ces mots mais l'Académie prefere Regreavec deux f; mais on n'en pro ment ; parce qu'on le prononce nonce qu'une.

ainfi. Rafle, f. f. Quelques-uns disent Ragué, adj. m. t. de Marine. Cable

raffe , & d'autres rape. Grape de ragué.

raisin qui n'a plus de grains. Raje, f. f. Trait tiré de long. Rafle , fi'f. t. de Jeu de dés. Raie , f. f. Espece de Poillon de Raflé, ée

mer. Rafler, v. a. Emporter tout. Raifort, f. m. Sorte de rave. Rafoler, v. n. Se passioner fole. L'Académie, Furetiere, Da ment pour un objet.

net , Joub. Richelet & Boudot Rafolir , v. n. Devenir fou.

écrivent ainsi, On trouve dans du On écrit auffi ces deux mots Cange rofeum , rave. Mais Dallavec deux f; mais on n'en pro champ croit que ce mot rient nonce qu'une.

de deux mois Latins, de redia Rafraichi , ie , part.

& de forris. Quelques-uns écriRafraichir , v. a.

vent raiphort en le derivant du Rafraîchissant, ante , adj. & f. m. Latin Raphanus ; on voit que Rafraichiffement, f.m.

suivant cette étymologie, il fauRafraîchiffoir, f. m. t. de Sucrerie. droit une h après la lettre r. Ragaillardi, ie, part.

Raillé, ée , part. Ragaillardir, v. n. Donner de la Railler , v. a. Plaisanter; badiner, joie.

Raillerie, f. f. Plaisanterie. Rage, f. f. Sorte de maladie qui Railleur, euse , adj. rend furieux.

Rainceau, V. Rinceau. Ragot, ote , adj. Il se prend quel- Raine, f. f. Vieux mot, qui fign

quefois subflantivement. Qui eft fioit grenouille. court & grôs.

Rainete. V. Reinete. Ragoter, v. n. Gronder. Il ett bas. Rainure , f. f. t. de Menuiseris,

; part.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

se dit

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

meni.

Raiponce, f. f. Plante.

Ralenti, ie, part.
Raire , v. 1.. t. de Vérerie. Ralentir, v. a. Rendre plus lent.

On dit auffi rere & réer : Ralentitement, f. m.
l'Académie prefere raire. Ràler, v. n. Respirer avec peine.
Raire , .V. a. Raser. C'est aussi un Ralinguer, v. n. t. de mer.
t. d'Epinglier.

Ralingues, f. m. plur. t. de MaRais, aise, part.

rine.
Rais, f. m. plur. Trait de lumiere. Raliter , se Raliter, v. recip. Re-

Les rais de lune On dit aufli Les tomber malade. Il ne
rais d'une roue.

qu'avec le pronom personel, & Ce mot vient du Latin Radii ne se trouve que dans Pomey. Raisin, f. m. Fruit.

Raller , v. n. t. de Chatse.
Raifiné, f. m. Confiture.

Rallié, ée, part.
En ce sens Richelet & Danet Rallier, v. a.'t. de Guerre.
ont aussi écrit refine ; c'est une Ralliment, f. m. t. de Guerre.
faute, parce que ce mot écrit de On écrit auf Ralliement; mais
la sorte n'a aucun raport au mot

on ne prononce point cet e muet, raisin, d'où il est dérivé.

on alonge seulement l'i, & c'est Raisinier, s. m. Arbre des Îles An

ce qu'exprime le circonflexe dans tilles.

ralliment comme dans remerci-
Raison, f. f. Ce terme a plusieurs
fignifications.

Ralongé, ée , part.
Raisonable , adj. m. & f.

Ralonger , v. a. Rendre plus long.
Raisonablement, adv.

Ralumé ée, part:
Raisoné, ée, adj.

Ralumer, v. a. Alumer une se-
conde fois.

Ces quatre mots s'écrivent Raisoncur, cuse, f. m. & f.

aussi avec deux l ; mais on n'en
Ces fix mots s'écrivent aussi prononce qu’une.
avec deux n; mais on n'en pro- Ramadan. V. Ramazan.
nonce qu'une

Ramadoué, ée , part.
Raiz, prép. V. Rez.

Ramadouer , v. a. Radoucir quel-
Raiz de chaussée , s. m. V. Rez de

qu’un en le caressant. chaussée.

Ramage , l. m. Chant naturel des Rajeuni , ie, part.

oiseaux. Représentation de raRajeunir, v. n. & a. Devenir ou meaux. rendre jeune.

Ramager , v. n. Il ne se dit que Rajeunissement, f.m.

des oiseaux.
Rajusté, ée , part.

Ramaigri , ie , part.
Rajutlement, f. m.

Ramaigrir, v. a. Rendre, ou de-
Rajuster , v. a. Racomoder ; acor venir maigre.
der.

Ramas, f. m. Assemblage de pluf. Sorte d'Oiseau.

fieurs choses. Râle, f. f. Action de râler. Ramalle, 1. f. Espece de traiRâlement, s. m. Difficulté de respirer.

Ramailo, ée, part.

[merged small][ocr errors][merged small]

Raisonement,

f. m. Raisoner, v. n.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Râle,

m.

neau.

v. a. Rendre moindre.

[merged small][merged small][ocr errors]

6:6 RAM

RAM Ramaffer , v. a. Ce t. a plusieurs Ramifier , se Ramifer , v. récipr. fignifications.

Se diviser en plusieurs ramcaux. Ramaffeur, f. m. Celui qui conduit Ramilles, L. f. 'plur. t. des Eaux une ramasse.

& Forêts. Ramallis , f. m. Assemblage de Raminagrobis , f. m. t. populaire

, choses rainassées.

qui se dit d'un homme gros , Ramazan, f. m. Mois de jeunes riche & fier ; & d'un chat. chez les Turcs.

Ramingue , adj. m. & f. t. de Ma-
On dit auffi Ramadan ; mais

nege.
l'Académie prefere Ramazan. Rainoindri , ie, part.
Rambade, f. f. t. de Marine. Ramoindrir,
Ramberge, f. f. t. de Marine. Ramoiti , ie, part.
Rambour , f. m. Pomme de ram- Raunoitir, v. a. 'Rendre moite.
bour.

Ramolade, V. Rémolade. Rime , f. f. t. de Jardinjer. Ranioli, ie , part. Rame, 1. f. Aviron.

Ramolir, v. a. Rendre plus mou. Rame de papier, f. f.

Ramoliffant, f. m. t. de Médecine. Ramé, ee, part. & t. de Blason

On écrit aussi ces trois mots & d'Artillerie.

avec deux l; mais on n'en proRameau, f. m. Petite brancl:e. nonce qu'une. Ramee , f, f. Branches entrela- Ramon, 1. m. Vieux mot. Balai

. cées.

Ramoné, ee, part. Ramendahle, adj. m. & f. Ouvrage Ramoner, v. a. Netoyer une che qu'on peut corriger.

minée. Rainendage, f. m. t. de Doreur Ramoneur, f. m. sur bois.

On écrit auffi ces trois inots

avec deux n; mais on n'en proRamender, v.n.& a. Diminuer de nonce qu'une. prix; fumer les terres ; corriger Rampant, ante , adj. Qui traine ;

huinble; bas; servile. , part.

Rampe, f. f. Degrés d'un escalier ; Rameneret, f. m.t. de Charpentier.

balustrade qui regne le long des

marches. ressouvenir , & se souvenir. V: a. & récip. Faire Rainpement, f. m. Action de ram.

per. Ramequin, s. m. Espece de på- Ramper , 1. n.

Quoique ces quatre mots paRainer , v. a. t. de Jardinier.

roillent tirer leur étymologie du Ramer, v. n. Tirer à la rame. Ramereau , s. m. Jeune Ramier.

Latin repere , cependant l'AcaRamete, 1. F. t. d'Imprimerie.

démie & tous les Auteurs de

Dictionaires les écrivent avec un
Rameur, l. m. Qui rame.
Rameux , ense, adj. Qui a beau-

coup de branches.
Ramier, f. in. Sorte de pigeon.

l'étymologie à l usage , & écrire Ramification, f. f. t. d'Anatomie.

Rampin , adj. m. t. de Manege.

200C

noun

Ramendé, ée, part.

[ocr errors]

les fautes d'un ouvrage. Ramené, ée Ramener , v. a.

[merged small][merged small][ocr errors]

Ramentevoir,

[ocr errors]

tifserie.

[ocr errors]
[ocr errors]

dan

[ocr errors]

e, excepté Richelet qui écrit
remper. Ainsi il faut sacrifier

birine

ramper ; &c.

Raulle

607

[ocr errors]
[ocr errors]

7. endre disa

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

RAP -a plana Ramure, f. f. t. de Chase. Bois Rapace, adj. m. & f. Avide de f. plural de cerf.

prendre. Rance, adj. m. & F. Qui com- Rapacité, f. f. Inclination à prendre

mence à se gâter. llett aussi subit. & à ravir. d'un bon Ranche , f. m. t. de Charpenterie. Rapaisé, ée, part. ; & de Rancher, f. m. t. de Charpenterie. Rapaiser, v. a. Calmer; adoucir m. &ital Ranchier, f. m. t. de Blason.

quelqu'un. Ranci, ie, part.

Rapareillé, ée, part. Rancidité , I. f. Rancissure. Rapareiller, v. a. Readrest Rancir , v. n. Devenir rance. Raparié , ee, part.

Rancillure , f. f. Qualité de ce qui Raparier, v: a. Fondre et eft rance.

Rapatelle , f. f. Toile faite du poil trolks.

Rançon, f. f. Somme qu'on paye de la queue de cheval.

pour se racheter , ou pour en Rapatriage, f. m.
racheter un autre.

Raparrié, ée, part. de Martino Ranconé, ée, part.

Rapatrier, v.a.& n. Racomoder Rançonement, I. m.

une persone avec une autre, is 06 Rançoner , v. a. Faire trop payer. Rapatriment, f. m. Réconciliation.

Rançoneur, euse , l. m. & f. On écrit autfi Rapatriement;
On écrit aussi ces quatre mots

mais on n'v prononce pas l'e. avec deux n ; mais on n'en pro. Râpe , l. f. E pece de lime. nonce qu'une.

Râpé, f. in. Grapes de ruilins avec Rancune , f. f. Haine dissimulée. leur's grains qu'on niet dans une

Rancunier, iere, f. m. & f. toneau de vin pour le racomoder. mes tres et Randonée, f. f. t. de Chasse. Râpé, ée, part. OD 109 Rang, f. m. Ordre; tour; place Dans

ces trois mots l'a se prod'honeur; préséance.

nonce long ; c'ett pourquoi l'A. Quand ce mot est suivi d'une cadémie y met le circonflexe. consone, le g ne se fait point Rapel, f. m. sentir; mais file mot suivant com- Rapelé, ée, part. mence par une voyele ou une h Rapeler, v. a. aspirée, le g prend le son du c: On écrit aussi rappel, rapUn rang honorable.

pellé , rappeller; mais Range , Y. f. t. de paveur.

prononce qu'une 1, ni qu'un Rangé, ée, part.

p:& l'Académie n'y exprime Rangée, f... Suite de plusieurs

choses placées en ligne droite. Rapetailé, ée, part, Ranger , v. a.

Rapetasser , v. a. Racomoder de Ranger, ou Rangier, f. m. Sorte vieilles hardes.

d'animal en t. de Blason. Rapetiffé, ée, part. Rangele , 1. f. t. enfantin. De rang. Rapetiffer, v. a. Rendre , ou de

venir plus petit.

Raphael, f. m. Nom d'un Ange. Ranulaire , adj. m. & f. t. d'Ana- Rapide, adj. m. & f. Qui coule; tomie.

qui se fait avec viteífe. Ranule, f. f. t. d'Anatomie.

Rapidement, adv.

[ocr errors]
[ocr errors]

on De

qu'une l.

[ocr errors]
[ocr errors]

Rapimé , ée, part.
Ranimer , v.a.

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »