Saint Vincent de Paul: sa vie, son temps, ses œuvres, son influence, Volume 2

Couverture
Bray et Retaux, 1874
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 330 - J'en parle comme savante, voyant combien les courtisans et les mondains sont détraqués depuis ces propositions de la grâce, disant à tous moments: Eh! qu'importe-t-il comme l'on fait, puisque, si nous avons la grâce, nous serons sauvés, et, si nous ne l'avons pas, nous serons perdus?
Page 430 - ... aussi plus aisée que l'autre qui est forcée, et le peuple la goûte mieux et en profite davantage. Croiriezvous, Monsieur, que les comédiens ayant reconnu cela ont changé leur manière de parler, et ne récitent plus leurs vers avec un ton élevé, comme ils faisaient autrefois ; mais ils le font avec une voix médiocre *, et comme parlant familièrement à ceux qui les écoutent ? C'était un personnage, qui a été de cette condition, lequel me le disait ces jours passés.
Page 304 - M. de Saint-Cyran que s'il avait dit des vérités dans une chambre à des personnes qui en seraient capables, que passant dans une autre, où il en trouverait d'autres qui ne le seraient pas, il leur dirait le contraire.
Page 118 - JE ne puis voir partir ces chers missionnaires, sans vous témoigner le regret universel et la merveilleuse édification qu'ils nous laissent. Elle est telle, Monsieur, que vous avez tous les sujets du monde de vous en réjouir en...
Page 434 - Voilà leurs prétentions : acquérir de la réputation, faire dire au monde : vraiment, cet homme débite bien, il est éloquent, il a de belles pensées, il les exprime agréablement. Voilà à quoi se réduit tout le fruit de leur sermon. Vous...
Page 274 - L'Église est son épouse, et il ne l'abandonnera jamais. — Il est vrai que Jésus-Christ a édifié son Église sur la pierre ; mais il ya temps d'édifier et temps de détruire. Elle était son épouse , mais c'est maintenant une adultère et une prostituée ; c'est pourquoi il l'a répudiée, et il veut qu'on lui en substitue une autre, qui lui sera fidèle.
Page 510 - ... de là une hardiesse extraordinaire, contre votre inclination et coutume, de vous joindre aux autres pour m'accabler; ajoutant cela de plus aux excès des autres, que vous avez entrepris de me le venir dire à moimême dans mon propre logis, ce que nul des autres n'avait osé faire.
Page 318 - II est vrai, Monsieur, qu'il n'ya que trop de « gens qui abusent de ce divin Sacrement, et moi, misérable, plus « que tous les hommes du monde, et je vous prie de m'aider à en « demander pardon à Dieu ; mais la lecture de ce livre, au lieu « d'affectionner les hommes à la fréquente Communion, elle en
Page 504 - Je vous supplie, lui disait-il, d'user du bien de notre compagnie comme du vôtre; nous sommes prêts de vendre tout ce que nous avons pour vous, et jusques à nos calices, en quoi nous ferons ce que les saints canons ordonnent, qui est de rendre à notre fondateur en son besoin, ce qu'il nous a donné en son abondance. Et ce que je vous dis, monsieur, n'est point par cérémonie, mais en la vue de Dieu, et comme Je le sens au fond de mon cœur.
Page 346 - Hoc etiam secundum fidem catholicam eredimus, quod, accepta per baptismum gratia, omnes baptizati, Christo auxiliante et cooperante, quœ ad salutem pertinent possint et debeant , si fideliter laborare voluerint, adimplere.

Informations bibliographiques