Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle, Volume 13

Couverture
Desoer, 1820
1 Commentaire
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 121 - sentence contre lui , et en bref au» roit un coup de fouet; mais que je » luy disse que s'il vouloit avoir pi» tie du peuple , et délibérer en soy » de garder ses gens de mal faire , » et les punir quand ils le feroient , » comme son office le requiert , que » Dieu revoqueroit sa sentence , ou » la diminueroit ; et qu'il ne pensast » point estre excusé pour dire je ne « Jais nul mal : et me dit que luy...
Page 441 - ... plus supporter la tristesse affreuse qui le dévore. Ce ne sont point ici des déclamations, c'est un langage exact et philosophique ; car si l'homme n'est qu'une modification, il ne fait rien. Ce serait une phrase impertinente, bouffonne, burlesque, que de dire : La joie est gaie, [a tristesse est triste : c'est une semblable phrase, dans le système de Spinoza, que d'affirmer : L'homme pense.
Page 121 - La cause de l'aller voir fut parce qu'il avoit tousjours presché en grande faveur du Roy, et sa parole avoit gardé les Florentins de tourner contre nous; car jamais prescheur n'eut tant de crédit en cité. Il avoit...
Page 143 - Ceux qui voudraient excuser Savonarola sur ses bonnes intentions ne seraient pas recevables; car il est certain que Numa Pompilius et quelques autres législateurs de l'antiquité se proposaient une fin utile au public, quand ils faisaient accroire qu'un dieu leur dictait les ordonnances qu'ils établissaient. Pourrait-on sous ce prétexte les décharger de l'infamie d'avoir été des imposteurs? Mais quand même on les pourrait excuser, on ne pourrait point excuser Savonarola. Un chrétien , un...
Page 121 - Aussi luy demandoy si le roy pourroit passer sans » péril de sa personne, veu la grande assemblée que faisoient les » Vénitiens, de la quelle il scavoit mieux parler que moy qui en
Page 121 - fut chassé ce jour : et maintes au» très choses avoit preschées, avant >< qu'elles advinssent, comme la mort » de Laurens de Medicis : et aussi » disoit publiquement l'avoir par re» velation , et preschoit que Testât » de l'église
Page 71 - Bono, qui, voyant le mauvais desseing que prenoit Brennus, après ses belles conquestes, d'aller envahir le temple de Delphe, pour se souiller, soy et son armée, du sacrilège de ce temple, ils se...
Page 435 - ... est-il plus évident que le nombre millénaire est composé de mille unités, qu'il est évident qu'un corps de cent pouces est composé de cent parties réellement distinctes l'une de l'autre, qui ont chacune l'étendue d'un pouce? Pour se débarrasser d'une difficulté si pressante, Spinoas répond que l'étendue n'est pas composée de parties , mais de modifications.
Page 121 - Pise, et qu'il y entreroit, et que ce jourmourroit l'Estat de Florence: et ainsi advint : car Pierre de Medicis fut chassé ce jour : et maintes autres choses avoit preschées, avant qu'elles advinssent, comme la mort de Laurens de Medicis : et aussi disoit publiquement l'avoir par revelation : et preschoit que l'Estat de l'Eglise seroit reformé à l'espée.
Page 313 - Quand même vous prouveriez invinciblement à un Prédestinateur que son Système est lié nécessairement et inévitablement avec cette conséquence, Donc Dieu est l'auteur du péché; vous devriez vous contenter de cette réponse à l'égard de sa personne : Je vois aussi bien que vous la liaison de mon principe avec cette conséquence, et ma Raison qui la voit ne me fournit point assez de lumières pour me faire comprendre comment je me trompe en...

Informations bibliographiques