Satires de Perse: Traduction nouvelle, avec le text latin a côte, et des notes

Couverture
A. Jombert [etc.,], 1771 - 224 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 177 - Pourquoi faire , après tout ? — Pour courir l'Océan de l'un à l'autre bout , Chercher jusqu'au Japon la porcelaine et l'ambre, Rapporter de Goa ' le poivre et le gingembre. — Mais j'ai des biens en foule , et je puis m'en passer. — On n'en peut trop avoir ; et pour en amasser II...
Page 134 - Hic Dama est non tressis agaso, Vappa et lippus, et in tenui farragine mendax: Verterit hunc dominus, momento turbinis exit Marcus Dama. Papae! Marco spondente, recusas Credere tu nummos? Marco sub judice palles? 80 Marcus dixit: ita est. Assigna, Marce, tabellas. Haec mera libertas : hoc nobis pilea donant. ' An quisquam est alius -liber, nisi ducere vitam Cui licet, ut voluit ? licet, ut volo, vivere : non sim Liberior Bruto ?
Page 14 - ... nilne pudet capiti non posse pericula cano pellere quin tepidum hoc optes audire 'decenter? 'fur es' ait Pedio. Pedius quid? crimina rasis 85 librat in antithetis, doctas posuisse figuras laudatur: 'bellum hoc.' hoc bellum? an, Romule, ceves? men moveat?
Page 146 - Jus habet ille sui palpo, quem ducit hiantem cretata ambitio ? vigila, et cicer ingere large rixanti populo, nostra ut Floralia possint aprici meminisse senes. quid pulchrius ? at cum Herodis venere dies, unctaque fenestra 180 dispositae pinguem nebulam vomuere lucernae portantes violas, rubrumque amplexa catinum cauda natat thynni, tumet alba fidelia vino: labra moves tacitus, recutitaque sabbata palles.

Informations bibliographiques