Méditation

Couverture
Editions Gallimard - 448 pages
Rédigé à la suite des Apports à la philosophie à la fin des années 1930, le texte publié sous le titre Méditation est une pièce maîtresse du chemin sur lequel Heidegger s’est engagé après ce qu’il est convenu d’appeler le "tournant". La question de l’Être reste la question centrale, mais elle est abordée ici dans une perspective originale, celle de l’histoire de l’Être. Méditation met au jour les présupposés philosophiques de la modernité, qui sont aussi et plus généralement ceux de la pensée occidentale depuis son commencement grec, et au premier rang desquels figure la Machenschaft, la fabrication. On voit en même temps se mettre en place les thèmes qui prendront une importance de plus en plus grande dans l’œuvre heideggerienne, comme la question de la technique ou de la structure quadripartite du monde où se croisent le ciel et la terre, les divins et les mortels. À travers toutes ces analyses, Heidegger entend œuvrer au dépassement de la métaphysique et préparer l’avènement de l’autre commencement, un commencement promis à la pensée depuis son premier matin mais qu’elle a manqué sans le savoir ni le vouloir. Cette préparation est en même temps celle de la décision de se mettre à l’écoute de l’Être. Cette décision cependant ne peut pas être entièrement la nôtre, elle est d’abord et avant tout celle de l’Être lui-même qui peut seul nous permettre d’entrer en possession de notre propre Être.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2019)

Le philosophe allemand Martin Heidegger (1889-1976) a construit toute sa réflexion sur le problème fondamental de l’être. L’essentiel de son œuvre est publié en France par les Éditions Gallimard, en particulier en "Bibliothèque de Philosophie" dans la série "Œuvres de Martin Heidegger" (25 volumes parus), ainsi que dans les collections "Tel" et "L’Infini".

Informations bibliographiques