Comment parler le belge ?. Et le comprendre (ce qu: Et le comprendre (ce qui est moins simple)

Couverture
Éditions Points - 189 pages
1 Commentaire
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

Rire : verbe fondamental de la langue et de l'attitude belge (prononcez bèlchhh ). Et ce ne sont pas les occasions de plaisanter (de soi et des autres) qui manquent en Belgique.

Il y a Magritte, " peintre belge, grand amateur de pipes ", des plats improbables comme le poulycroc (sorte de poulet reconstitué) et des expressions d'une truculence insoupçonnée. Français de France, savez-vous que raclapoter signifie " rafistoler " ? Qu'un enfant cucuche est tout simplement crasseux ? Et qu'à Bruxelles, on dit non, peut-être pour " oui, sûrement " ? Ne vous y trompez pas : n'est pas belge qui veut !



Philippe Genion est né en 1962 (cette année-là, oui). Gros et fier de l'être, il est épicu- tout. Belge, Européen, œnologue et œnophile, naturaliste, puis musicien rock industriel, artificier, critique gastronomique, organisateur de concerts et de conventions, un peu de cinéma et de télé, et à présent, en plus, il écrit. Pff, cet homme est fatigant...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

Comment parler le belge ? : (Et le comprendre, ce qui est moins simple)

Avis d'utilisateur  - fichetoux - Babelio

Amis francophones et autres, voici un petit livre bien sympa sur certains mots et certaines expressions belges...les fameux belgicismes et autres termes en patois bonne découverte ;-) allez, ji vanne evoy avant la drache Consulter l'avis complet

Comment parler le belge ? : (Et le comprendre, ce qui est moins simple)

Avis d'utilisateur  - Yayef - Babelio

Je suis assez déçue... Ayant été attiré par ce livre grâce au Télé Moustique qui publiait chaque semaine une définition, j'ai finalement constaté qu'à côté de quelques définitions vraiment savoureuses, certaines étaient franchement vulgaires. Dommage. Consulter l'avis complet

À propos de l'auteur (2015)

Il y a 212 kilos environ, la Belgique vit naître Philippe Genion. Le " Big Man " wallon se mêle de tout : du groupe de rock à la critique gastronomique, en passant par la pyrotechnie, la sommellerie, les conventions de gros gays et l'étude des reptiles, mais toujours avec passion, et toujours dans sa Carolorégie natale. Un épicutout excentrique qui pratique un humour décalé entre les Monty Python et Benoît Poelvoorde, pour le plus grand plaisir de ses compatriotes.



Informations bibliographiques