Dictionnaire universel, historique et comparatif, de toutes les religions du monde, comprenant le judaïsme, le christianisme, le paganisme, le sabéisme, le magisme, le druidisme, le brahmanisme, le bouddhisme, le chamanisme, l'islamisme, l'islamisme, le fétichisme, etc., avec toutes leurs branches ...

Couverture
Chez J.-P. Migne, éditeur, 1848

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 413 - Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre. Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit...
Page 677 - Une longue habitude du calendrier grégorien a rempli la mémoire du peuple d'un nombre considérable d'images qu'il a longtemps révérées, et qui sont encore aujourd'hui la source de ses erreurs religieuses ; il est donc nécessaire de substituer à ces visions de l'ignorance, les réalités de la raison, et au prestige sacerdotal, la vérité de la nature.
Page 679 - Nous avons cherché même à mettre à profit l'harmonie imitative de la langue dans la composition et la prosodie de ces mots et dans le mécanisme de leurs désinences; de telle manière que les noms des mois qui composent l'automne ont un son grave et une mesure moyenne, ceux de l'hiver un son lourd et une mesure longue, ceux du printemps un son gai et une mesure brève, et ceux de l'été un son sonore et une mesure large.
Page 677 - L'ère des Français compte de la fondation de la république, qui a eu lieu le 22 septembre 1792 de l'ère vulgaire, jour où le soleil est arrivé à l'équinoxe vrai d'automne en entrant dans le signe de la balance à 9 heures 18 minutes 30 secondes du matin pour l'observatoire de Paris.
Page 807 - Que s'il ne les écoute pas, dites-le à l'Eglise ; mais s'il n'écoute pas même l'Eglise , qu'il vous soit comme un païen et un publicain. En vérité , je vous le dis , tout ce que vous lierez sur la terre , sera lié dans le ciel ; et tout ce que vous délierez sur la terre, sera délié dans le ciel.
Page 683 - En vérité, en vérité, je vous le dis : si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, a la...
Page 677 - La régénération du peuple français, l'établissement de la république, ont entraîné nécessairement la réforme de l'ère vulgaire. Nous ne pouvions plus compter les années où les rois nous opprimaient comme un temps où nous avions vécu. Les préjugés du trône et de l'église, les mensonges de l'un et de l'autre souillaient chaque page du calendrier dont nous nous servions. Vous avez réformé ce calendrier...
Page 677 - Les mois, les jours de la décade, les jours complémentaires, sont désignés par les dénominations ordinales premier, second, troisième, etc. mois de l'année ; premier, second, troisième, etc. jour de la décade ; premier, second, troisième, etc. jour complémentaire.
Page 679 - ... sentir le genre de saison où il se trouve dans les quatre dont se compose l'année. Ce dernier effet est produit par quatre désinences affectées chacune à trois mois consécutifs et produisant quatre sons, dont chacun indique à l'oreille la saison à laquelle il est appliqué. Nous avons cherché...
Page 517 - Canaos et de Tequendama. Il fit écouler par cette ouverture les eaux du lac de Funzha, réunit de nouveau les peuples dans la vallée de Bogota, construisit des villes, introduisit le culte du soleil, nomma deux chefs, entre lesquels il partagea les pouvoirs ecclésiastique et séculier, et se...

Informations bibliographiques